Olé! Moody’s dans l’arène…

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Après la Grèce au début de la semaine , c’est aujourd’hui l’Espagne qui est la cible de l’agence de notation Moody’s qui vient d’annoncer ce matin qu’elle abaissait d’un cran la note souveraine de l’Espagne.

La note passe donc de « Aa1 » à « Aa2 » selon l’échelle « Moody’s » qui, en plus, y associe une perspective négative. Ce n’est pas à proprement parlé une surprise, puisque cette agence de notation avait déjà abaissé la note de l’Espagne en septembre dernier. L’Espagne fait peur aux agences de notation, pour une raison et une circonstance aggravante. La raison ce sont ses  « besoins élevés de refinancement en 2011 » car ils rendent le pays susceptible de connaître de nouvelles périodes de tension. La circonstance aggravante, c’est qu’aujourd’hui la Banque d’Espagne doit communiquer les besoins de financement des banques et caisses d’épargne espagnoles pour répondre aux nouvelles exigences des autorités en termes de solvabilité. Un besoin de financement serait de 20 milliards d’euros selon le gouvernement. Or les professionnels ne l’estiment pas à moins de 50 milliards. Evidemment, la situation espagnole n’a rien de comparable avec la grecque, mais un Etat qui ment en minimisant ses besoins, ça rappelle tout de même de fâcheux souvenirs.

En tout état de cause, cette décision marque une nouvelle fois le scepticisme des experts de Moody’s sur la capacité des pays européens les plus fragiles à se redresser et par la même occasion sur la capacité de l’Union européenne à élaborer un plan de sauvetage efficace.

Pour l’instant, la capacité de l’Espagne à trouver ses financements n’est pas remise en cause. La BCE achète. Mais, à nouveau des volants importants de monnaie centrale vont être créés. Sur la base de quoi? Sur quelle durée?

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.