La Fédération des Mutuelles de France s’adresse au Président élu

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

La Fédération des mutuelles de France (FMF), un temps proche du Parti Communiste, souhaite que le nouveau président de la République, François Hollande, engage une « profonde réforme » du financement de la Sécurité sociale « pour rétablir la juste contribution de chacun à hauteur de ses moyens ». Une telle réforme du financement permettrait de « tirer un trait sur les expédients délétères mis en place par le gouvernement sortant ». «  La taxe sur les contrats d’assurance (TSCA) ne doit pas seulement être réduite de moitié, comme s’y est engagé M. Hollande, mais totalement supprimée », écrit la FMF, dans un communiqué. Cette dernière estime aussi que l’Etat doit « reprendre sa part dans le financement de la Couverture maladie universelle (CMU) qui depuis 2009 est supporté intégralement par les complémentaires ». Membre de la Fédération nationale de la mutualité française (FNMF), la FMF regroupe plus de 130 groupements mutualistes et totalise 3 millions de personnes protégées

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.