Areva repousse encore de 2 ans la mise en service de son réacteur finlandais

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

areva - logo

Neuf ans de retard et un coût qui s’avérera probablement monstrueux…

Prévu initialement en 2009, le réacteur nucléaire d’Areva ne sera pas mis en service avant 2018. Les neuf ans de retard du projet ont fait doubler son coût, qui constitue un gouffre financier pour le groupe industriel français. […] Luc Oursel, président du directoire d’Areva, avait prévenu, dans une interview au Figaro, fin février que l’EPR finlandais constituait «un projet hérité du passé» qui «continuera[it] d’être difficile jusqu’à son achèvement». Areva indique pourtant que «le consortium reste déterminé à achever le projet Olkiluoto 3 aussi rapidement que possible» et que l’entreprise française «mobilisera des ressources adaptées aux besoins de la finalisation de la construction». Une façon de faire taire les rumeurs lancées par certains médias finlandais disant que le groupe industriel avait mis fin aux contrats de ses employés basés en Finlande en raison de l’abandon du projet.

Source: www.lefigaro.fr

Commentaire de Thibault Doidy de Kerguelen:
Nous n’en finissons pas de payer l’héritage de la calamité Lauvergeon!!!

RelatedPost

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.