Revalorisation des allocations minimales de chômage

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Toujours dans un souci d’information en vue du prochain futur hypothétique référendum sur le chômage, un décret, paru vendredi 10 février, revalorise à partir du mois de janvier de cette année les diverses allocations minimales qui peuvent être servies sous certaines conditions aux chômeurs qui ne bénéficient pas ou plus de l’indemnisation chômage principale.

Le montant de l’allocation temporaire d’attente (ATA) est ainsi fixé à 11,01 €/jour, celui de l’allocation de solidarité spécifique, à 15,63 €, et celui de l’allocation équivalent retraite et de l’allocation transitoire de solidarité, à 33,74 €.

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.