L’Indice national des fermages augmente de 2.3%

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

L’indice national des fermages s’établit pour 2013 à 106,76, soit une hausse sur un an de 2,35 % (arrêté paru au Journal officiel du 26 juillet).

L’indice national des fermages est utilisé comme indice de référence pour la revalorisation des loyers des terres nues et des bâtiments d’exploitation agricole. Déterminé auparavant pour chaque département, son mode de calcul a été uniformisé sur le plan national par la loi de modernisation de l’agriculture du 27 juillet 2010.

Cet indice unique est composé en prenant en compte l’évolution :

  • du revenu brut des entreprises agricoles par hectare sur le plan national au cours des 5 années précédentes (solde des recettes et des charges annuelles courantes, hors dotations aux amortissements), pour 60 %,
  • du niveau général des prix (indice du prix du produit intérieur brut – PIB) de l’année précédente, pour 40 %.

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]

Le photovoltaïque, revenu complémentaire pour votre exploitation

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.