Les banques américaines, pas encore tout à fait dans les clous….

The following two tabs change content below.
Jean-Pierre Chevallier est économiste. Ancien professeur d’économie à l’université de Nice, il est spécialiste de politique monétaire et analyste financier indépendant. Il se définie lui-même comme "Business économiste monétariste béhavioriste Analyste financier indépendant, contrarian...

Derniers articles parJean Pierre Chevallier (voir tous)

Greenspan a édicté la règle du leverage à 10. Les banques systémiques américaines sont à 13….

 

Les 8 plus grandes banques américaines présentant un risque systémique d’après la liste retenue par la BRI ont un leverage global de 13,0 correspondant à un ratio Core Tier 1 réel de 7,7 %en faible détérioration par rapport au trimestre précédent,

Document 1 :

2013 Q2 Citigroup Wells Fargo Goldman Sachs Bank of America Morgan Stanley
1 Assets 1 883,99 1 440,56 938 2 123,32 805,656
2 Equity 191,633 162,421 78,043 231,032 63,18
3 Preferred st 4,293 13,988 7,2 14,241 1,508
4 Goodwill 24,958 25,637 4,494 69,93 10,194
5 Tangible eq 162,382 122,796 66,349 146,861 51,478
6 Liabilities 1 721,61 1 317,77 871,651 1 976,46 754,178
7 Leverage (µ) 10,6 10,73 13,1 13,46 14,7
8 Tier 1 (%) 9,43 9,3 7,6 7,4 6,8

Sommes en milliards de dollars.

 

Il faudrait augmenter les véritables capitaux propres (c’est-à-dire l’actif net tangible constitué des capitaux propres diminué des actions de préférence et des écarts d’acquisition, sans les minoritaires) de 219 milliards de dollars pour que ces 8 big banks respectent les règles prudentielles d’endettement édictées par ce bon vieux Greenspan, à savoir un leverage inférieur à 10 selon cette méthode de calcul, le dénominateur étant le total des dettes, c’est-à-dire celui du bilan moins l’actif tangible,

Document 2 :

2013 Q2 JPMorgan State Street Bk of New York Mellon Total
1 Assets 2 439,75 227,3 359,822 10 218,40
2 Equity 209,492 20,081 35,817 991,699
3 Preferred st 11,458 0,49 1,562 54,74
4 Goodwill 48,057 5,924 17,919 207,113
5 Tangible eq 149,977 13,667 16,336 729,846
6 Liabilities 2 289,77 213,633 343,486 9 488,55
7 Leverage (µ) 15,3 15,6 21 13
8 Tier 1 (%) 6,5 6,4 4,8 7,69

Globalement, le total des actifs tangibles baisse de 4 milliards d’euros par rapport au trimestre précédent et le total des dettes augmente de 5 milliards… ce qui entraine une légère détérioration du leverage qui était à 12,9 à la fin du trimestre précédent,

 

Fin 2012, il aurait fallu augmenter les capitaux propres de ces 8 big banks de 235 milliards de dollars pour qu’elles respectent les règles prudentielles d’endettement édictées par ce bon vieux Greenspan.

Les réglementations lourdes et complexes ne servent à rien. La seule intervention de ce bon vieux Greenspan expliquant une fois encore le principe de base des règles bancaires, à savoir que les banques doivent avoir un total de leurs dettes inférieur à 10 fois le montant de leurs véritables capitaux propres a suffi pour que toute la communauté financière et bancaire américaine s’y aligne.
Au fil du temps, après de fortes turbulences, ces big banks respectent ces règles, Citigroup et Wells Fargo étant les plus performantes.
Le système bancaire américain fonctionne normalement maintenant.
Tout est simple.

De notre expert monétariste: Jean Pierre Chevallier

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.