L’Estonie, encore un exemple

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

la capitale de l'Estonie, pays en pleine forme et plein développement

Créer un contexte favorable à la création d’entreprises a permis à l’Estonie de générer des revenus plus importants que l’imposition à outrance ou l’interventionnisme.   

Libérer les énergies (« il ne paiera charges et impôts qu’après ses premiers bénéfices », « sa société a été créée en une journée », « toutes le formalités se font par Internet »), gérer rigoureusement les comptes de l’Etat ‘ »en Estonie, on en dépense que ce qu’on a ») et voilà un pays dont le budget de fonctionnement est excédentaire, dont l’endettement est de 8% du PIB, le plus faible d’Europe..

 

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.