Le foncier reste un bon placement

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Entre 7 et 10% de progression par an…

En 2011, les terrains à bâtir en France (DOM compris) se sont vendus en moyenne à 63,5 € le mètre carré, soit une augmentation de 7,6 % par rapport à 2010, selon les derniers chiffres de l’observatoire statistique (SOeS) du ministère de l’Ecologie et du développement durable.

C’est dans l’agglomération parisienne que ce prix moyen a le plus augmenté (+ 10,9 %). L’échelle de prix s’étale de 44 € le m² dans les zones rurales à 264 € le m² en Ile-de-France. La superficie moyenne achetée ayant peu évolué, passant de 1 098 m² en 2010 à 1 095 m² en 2011, la valeur moyenne des terrains a progressé à un rythme proche du prix au mètre carré (+ 7,4 %, à 69 300 €).

La surface des maisons construites sur ces terrains est restée stable à 131 m² en moyenne, pour un prix qui, lui, a augmenté de 3,2 %, à 140 200 €. Comme les années précédentes, le terrain compte pour un tiers dans le coût total. En agglomération parisienne, il peut compter pour la moitié.

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.