Le climat se dégrade dans les services

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

D’après les chefs d’entreprise interrogés en juillet 2011, la conjoncture dans les services se détériore. L’indicateur synthétique du climat des affaires baisse de quatre points par rapport au mois de juin, et s’établit à 103. L’indicateur de retournement se replie nettement et indique désormais un climat conjoncturel défavorable.

Si les entrepreneurs estiment que l’activité a continué de progresser sur un bon rythme sur la période récente, ils révisent sensiblement à la baisse leurs anticipations d’activité pour les mois à venir. Le solde d’opinion correspondant se situe désormais au-dessous de sa moyenne de longue période. Ils s’attendent en effet à ce que la demande soit moins favorable ces prochains mois.

S’ils estiment que leur résultat d’exploitation a quelque peu accéléré sur la période récente, ils anticipent un net ralentissement dans les prochains mois.

Les perspectives générales restent enfin quasiment inchangées par rapport au mois de juin.

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.