Impôts : les demandes de grâce augmentent de 20% en deux ans!

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

 

recourts gracieux IRPP 2011-20013Le gouvernement compte sur les dispositions de baisses annoncées récemment pour enrayer le phénomène…..

C’est entre septembre et novembre, après que les ménages ont reçu leurs feuilles d’impôts, que les demandes de rééchelonnement sont les plus nombreuses. […] La crise explique bien sûr ces difficultés de trésorerie auxquelles sont confrontés les ménages. Mais l’augmentation de ces demandes d’aménagement résulte des hausses d’impôts et surtout du nombre de ménages imposables, en forte croissance ces dernières années. L’an dernier, un peu plus de 1 million de ménages non imposables sont « entrés » dans l’impôt, soit deux fois plus qu’en 2011. Un phénomène en partie lié à l’évolution des mesures fiscales, pas toujours anticipée par les ménages.

Source: www.lesechos.fr

Commentaire de Thibault Doidy de Kerguelen:

Selon le vieil adage qui veut qu’on ne tond pas un œuf, il apparaît que les Français, les contribuables les plus tondus du monde, ne peuvent plus payer. Alors, condamnés, ils se tournent vers leur bourreau et le supplient « Encore une minute, juste une minute, Monsieur le bourreau…. »

Lisez aussi:  La santé des Français de plus en plus fliquée

See on Scoop.it – Informations patrimoniales et économiques

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.