Impôt sur le Revenu, augmentation mécanique

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Il semble admis désormais que le gel du barème de l’impôt sur le revenu qui avait été décidé à l’automne dernier par le gouvernement Fillon et qui ne devait durer que jusqu’au retour du déficit public en dessous du seuil de 3 % du PIB, soit, selon les prévisions toujours en cours, jusqu’en 2013 (imposition des revenus de 2011 et de 2012) sera maintenu au-delà. Il n’y aura pas d’annonce officielle avant la préparation du budget concerné (2014), mais le principe est acté.

Mécaniquement, les foyers dont les revenus se maintiendront en valeur relative verront leur imposition augmenter et tous les ans de nouveaux contribuables seront soumis à l’IRPP. Cette mesure avait pourtant été décriée par les socialistes lors de sa mise en place, tant par Benoît Hamon alors porte parole du PS que par la commission des finances du Sénat qui, symboliquement ne l’avait pas votée lors de son examen.

 

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.