Etes vous riche?

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Dis, Papa (Parent 1), c’est quoi, être riche?

Vous connaissez certainement la réponse que fit Rockefeller à cette question: « On n’est pas riche tant qu’on est capable de compter ce qu’on possède ». Je vous épargnerai la réponse de F. Hollande en 2007 pendant la campagne de S. Royal (à partir de 4 000€ par mois!!!!).

Le mensuel « Enjeux-Les Echos », qui paraîtra demain, pose la question « Peut on encore devenir riche en France? » Selon une enquête Ifop réalisée par la revue,  les Français considèrent, en moyenne, qu’une personne est riche quand son revenu net mensuel est supérieur à 6 500 €. En 2011, la barre était fixée à 6 308 € par une enquête similaire. Cette notion de richesse est perçue différemment selon son âge ; « globalement, plus on est âgé et plus on gagne de l’argent, plus on place la barre haut », indique le journal. Les 18-24 ans jugent qu’on est riche à partir de 4 398 €, contre 7 872 € pour les plus de 65 ans. Sur un autre plan, les mêmes personnes interrogées considèrent, en moyenne, qu’une personne est également riche quand elle a un patrimoine supérieur à 632 180 €.

Sans tomber dans le truisme qui veut qu’ « on est toujours le riche de quelqu’un », je vous propose, à l’occasion de cette thématique, de tester:

Lisez aussi:  L'ENA ne coûte pas cher, c'est l'Etat qui paie!

vos revenus,

votre patrimoine.

Ça remet les choses en place, n’est ce pas? Si quelqu’un veut faire passer le lien à Gérard Collomb, le maire de Lyon, c’est juste pour lui permettre de se situer….

[form form-11]

Avez vous lu ces articles?

3 comments

  • Pour ce qui concerne les salaires, j’avais vu un sondage réalisé il y a une dizaine d’années qui montrait que les français estimaient qu’un de leur concitoyen était riche dès lors que son salaire était le double de le leur (ceci s’appliquant aussi bien au smigard qu’au millionnaire)

    Pour ce qui concerne le patrimoine, ce même sondage désignait riche celui qui estimait pouvoir vivre des intérêts de ses intérêts.

  • Je viens de lire ce sondage, je trouve surprenant que la richesse soit mesurée en termes de revenu net (souvent d’ailleurs confondu à tort avec le revenu avant impôts) mensuel et non de patrimoine et en termes relatifs au reste de la population et non d’aisance absolue personnelle. Mais ce qui m’attriste, c’est que 42% des sondés pensent qu’il n’est plus possible de devenir riche en France, car c’est bien ainsi que la question a été posée. Un tel niveau de découragement est catastrophique !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.