Axa se retire une épine du pied..

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)


Axa, premier assureur français, a annoncé vendredi qu’il allait céder ses activités d’assurance vie, épargne et retraite en Roumanie au groupe roumain Astra Asigurari.


200x200_v2
Axa, habituellement disert sur ses succès et ses réussites, ne dit pas un mot du montant de la transaction: « Les parties se sont engagées conjointement à ne pas divulguer les termes de l’accord ». Notons d’ailleurs que, d’une manière générale, Axa ne détaille pas, dans sa communication financière, ses résultats en Roumanie.

Ainsi donc, Axa quitte le marché roumain. La compagnie y était entrée en 2010, avec le rachat d’Omniasig Life. Il s’agissait alors de tabler sur le « fort potentiel » de ce pays où la population est encore peu équipée en assurances, et ce, dans le cadre d’une vaste stratégie de développement en Europe centrale et de l’Est.

Visiblement le potentiel ne s’est pas révélé et Axa se retire.

Il s’agit pour l’instant d’un communiqué commun, la finalisation de la transaction étant soumise à l’obtention des autorisations réglementaires.

L’acquéreur, Astra Asigurari, est un des leaders de l’assurance en Roumanie. Il a enregistré un chiffre d’affaires d’environ 136 millions d’euros (601 millions de lei) au premier semestre 2013. L’aventure roumaine d’Axa n’aura probablement pas été une mauvaise affaire pour tout le monde…

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.