Assurance vie: Le mauvais coup de la Cour des Comptes se précise…

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Nous évoquions il y a peu l’orientation que prenait la « réflexion » de la Cour de Comptes concernant l’assurance vie.

Nous venons d’apprendre aujourd’hui deux éléments qui figureront dans les préconisations. Deux éléments qui ont toutes les chances d’être retenus car allant, comme un fait su hasard, dans le sens de ce que souhaite la classe politique.

  • La redéfinition de  la durée fiscale des contrats en fonction de l’historique des versements et non plus en fonction de la date d’ouverture des contrats. Cette modification aura un effet sur le taux de PFL appliqué à vos retraits. Ce ne sera plus l’âge de votre contrat qui sera pris en compte mais l’âge moyen du capital placé….
  • Le réaménagement de la dégressivité des taux de PFL en fonction de la durée moyenne de détention sur quatorze années au lieu de sept. Cette modification, vous l’avez compris, a pour objectif d’augmenter la fiscalisation de l’assurance vie, dont tout le monde peut se rendre compte de l’étonnant et arrogant (!) rendement en consultant notre tableau mis à jour, sachant que la CSG/CRDS vient déjà d’être relevée à 15.5%!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.