Une complémentaire santé africaine

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Après les produits à connotation religieuse, voici ceux qui visent une origine ethnique

Un élément de plus dans la communautarisation de la société française.  C’est cette fois ci la mutuelle marseillaise Mutuelle de France Plus qui a signé le 10 octobre, à Marseille, un partenariat avec BOA France, filiale française de Groupe Bank of Africa. Le but de ce partenariat est la création d’une offre de complémentaire santé destinée à la communauté africaine vivant en France. Ce produit s’appellera « Mutuelle Diaspora »

« La construction de ce produit a été réalisée avec un médecin spécialiste originaire du Mali », précise Yannick Porracchia, directeur développement de Mutuelle de France Plus à l’Argus de l’Assurance. Outre un socle commun et classique, le produit de santé propose un remboursement spécifique sur deux composantes, liées à la spécificité de la population ciblée : la vaccination et les frais d’hospitalisation.

Avez vous lu ces articles?

2 comments

  • … bizarre, bizarre, je croyais que ce genre de discrimination n’etait pas permis par notre constitution, exactement comme pour lever des statistiques basées sur ce critere.

    Au fait, les nationaux africains blancs, sont ils eligibles? Où commence et où s’arrete la « blancheur » (je n’ose pas dire noirceur) justifiant l’appartenance à l’africanité?… au fait, c’est quoi la « specificité » de la population ciblée?

  • En voilà une grande idée !
    Si ils pouvaient aussi mettre en place leur propre système de sécurité sociale, on prendrait goût à leur communautarisme car la ss deviendrait bénéficiaire d’un coup !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.