Un indice ne fait pas l’automne

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)


Après 27 mois de hausse continue, les prix des logements à Paris auraient chuté de 3 % en deux mois, selon les chiffres du baromètre mensuel « MeilleursAgents.com ». La baisse des volumes de transactions observée par les notaires depuis ce printemps se traduirait, selon cet indice, par une baisse des prix cet été.

Certains professionnels affirment que les prix devraient baisser de 5 à 15 % pour les biens courants ou de qualité médiocre et se maintenir à des prix élevés pour les biens de grande qualité et bien situés. D’autres pensent au contraire que, si les acheteurs vont glisser de catégorie, l’appel de la capital est encore suffisamment puissant pour maintenir des cours élevés. Le point sur lequel tout le monde d’accorde, c’est que la crise financière a diminué l’apport des épargnants vers l’immobilier et que l’annonce de nouvelles mesures fiscales, notamment, la taxation des plus-values immobilières des biens locatifs, pourrait freiner les ventes.

L’indice PAP, calculé, pour ce qui le concerne, sur les 8 premières agglomérations françaises, nous informe que les prix immobiliers ont très peu évolué au mois d’août, avec des variations respectives de +0,24 % pour les appartements et de -0,06 % pour les maisons . Les variations des prix restent également modérées sur les trois derniers mois (+0,71 % pour les appartements et +0,17 % pour les maisons). Depuis le début de l’année, toujours selon PAP, la hausse s’établit respectivement à +1,38 % et +2,55 %. Les taux de négociation ont peu varié également, passant en un mois de 4,29 % à 4,27 % pour les appartements et de 5,98 % à 6,01 % pour les maisons. Les délais moyens de transactions restent les mêmes : il faut toujours en moyenne 5 semaines pour vendre un appartement et 7 semaines pour vendre une maison.

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.