Un couple de Bretons se fait arnaquer

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Après s’être fait « voler » leur camping car, ils s’aperçoivent qu’il ne s’agit pas d’un vol en termes juridiques et que leur assurance ne prend en charge le sinistre…

Une fois n’est pas coutume, nous reproduisons ci-dessous un article paru sur Ouest France. La mésaventure de ce couple est à prendre en considération. Vérifiez bien votre contrat d’assurance, ne perdez pas de vue la différence qui existence entre « abus de confiance » et « vol ». N’hésitez pas à prendre des renseignements sur la provision d’un chèque de caution (le N° de tel de l’agence figure sur le chèque). Pensez que cela peut aussi vous arriver….

 

Comme de nombreux propriétaires, un couple d’Ille-et-Vilaine a mis son véhicule en location. Mais le client n’est jamais revenu. Et l’assureur ne prend pas en compte le vol.

« Particulier loue camping-car Capucine », « Loue camping-car kilométrage illimité, 300 € le week-end, 800 € la semaine ». Depuis le 1er avril, près de 400 annonces ont été postées sur Leboncoin.fr. L’été, ce chiffre peut dépasser les 1 000. Un moyen pour les propriétaires de rentabiliser leur achat. Et pour les locataires de réduire le coût des vacances.

Décembre dernier. David Sort et Sandrine Chaudron, la trentaine, décident de se lancer. Ce couple de Saint-Seglin (Ille-et-Vilaine), est surendetté. Lui travaille comme chauffeur routier, elle est au chômage. En louant leur camping-car acheté en 2010, ils espèrent rembourser le prêt contracté pour son achat. Ils postent texte et image sur Leboncoin. Les réservations affluent : leur camping-car affiche quasi-complet pour l’été. Leur premier client vient chercher le véhicule le 5 mars. Il devait l’emprunter jusqu’au 15. Mais il n’est jamais revenu. Son portable ne répond plus, les chèques de provision qu’il avait fournis proviennent d’un compte non-approvisionné.

« Abus de confiance », et non pas « vol »

Le couple porte plainte pour abus de confiance. Comme le souligne la gendarmerie, « le propriétaire a donné sciemment ses clefs au client. Il ne s’agit pas, aux yeux du code pénal, d’un vol ». Une subtilité qu’a bien du mal à comprendre le couple. « Avant de louer, nous avions demandé à notre assureur s’il fallait une couverture spéciale, il nous a répondu que non, que le « tous risques » suffisait, déplore David Sort. Maintenant, il nous dit que s’agissant d’un abus de confiance, il ne remboursera rien. » Le couple va payer 550 € de prêt mensuel pendant dix ans, pour un camping-car qu’il n’a plus.

« Malheureusement, ce n’est pas un cas unique », réagit Benoît Panel. Ce jeune entrepreneur a créé un site Internet de location de camping-cars entre particuliers. « Ce marché s’est beaucoup développé, mais les assureurs ne sont pas toujours au fait du phénomène. Dans le cadre d’une assurance basique, le véhicule est couvert en cas de prêt, mais pas de location. »

Beaucoup de propriétaires rusent, faisant passer pour un prêt une location rémunérée. D’autres obtiennent de leurs assureurs le droit de louer leur véhicule quatre semaines par an, en couvrant le vol. « Dans tous les cas, la question de l’assurance est primordiale avant toute location », insiste Benoît Panel.

Les loueurs ont donc deux solutions : mettre leur annonce sur un site comme celui de Benoît Panel, qui prend en charge les démarches administratives et les assurances (moyennant 15 % du prix total de la location). Ou se laisser séduire par les sites gratuits d’annonces, en prenant soin de bien se renseigner auprès de son assureur. Pour ne pas que la première location soit aussi la dernière.



GIF Banners 250x250

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]

 

 

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.