Trou d’air dans la Valls

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

avion-falcon-glamManuel Valls a utilisé un avion de la République pour aller supporter en famille un équipe de foot. La belle affaire!

Valls en avion, pas de quoi hurler aux loups

Le Premier ministre a utilisé un avion du Glam pour se déplacer à Munich en famille pour supporter son équipe de foot préférée. Intrinsèquement, « péché véniel ». J’aurais même plutôt tendance à me moquer des pisse-froids, des redresseurs de torts, des pères-la-vertu, des mère-la-morale, des dames patronnesses du « vivre ensemble- citoyen-et-solidaire » et de tous ces chafouins faux culs, prophètes de la culture du paraître qui, à la place de Valls auraient tous, ou peu s’en faut, fait non seulement la même chose, mais bien pire encore…

La France, habituée aux dirigeants peu scrupuleux

Pourtant, force est de constater que cet écart de déontologie, de probité et de rigueur m’a choqué, comme, semble-t-il des millions de Français. Comment, nous, citoyens de la république française, nous qui avons connu les Giscard dont l’épouse ne rendait pas les robes prêtées par les grands couturiers, nous qui avons connu  Mitterrand et ses 40 voleurs, euh, pardon, et sa seconde famille logée et entretenue, nous dont l’actuel Président, à l’image de ses références radicales et franc maçonnes de la IIIième république, entretient ses maîtresses aux frais du contribuable, nous qui vouons une admiration et une reconnaissance à Napoléon qui confondait allègrement Trésor public et personnel, et Louis Philippe qui, en 18 ans, a amassé une fortune qui permit à cinq générations de vivre comme des nababs, comment pouvons être choqués par l’utilisation d’un avion pour un aller – retour perso à Berlin?

C’est le contexte qui rend l’avion de Valls scandaleux aux yeux des Français

Parce que les faits ne peuvent jamais être tout à fait déconnectés de leur contexte. Au delà de l’aspect intrinsèque de l’utilisation d’un avion, c’est le contexte qui a fait réagir.

Les socialistes sont des donneurs de leçons

Premier élément de contexte, « Moi Président, Moi Président, Moi Président…. ». Il y a déjà bien longtemps que l’on sait que le Parti Socialiste est certainement le plus corrompu de France, que sa création et son développement même ne  reposent que sur la corruption, mais les Français ont cette sagesse, cette capacité de pragmatisme qui leur permet de faire fi de ces considérations s’ils sont convaincus que les personnes en question peuvent faire aussi usage de leurs dons pour le profit collectif (il n’y aurait pas eu de victoire contre l’Angleterre s’il n’y avait eu, dans l’ombre de Jeanne d’Arc, un Jacques Cœur, condamné pour détournement de fonds qui su reconstituer le Trésor Royal et permettre à Charles VII de payer une armée..). Mais voilà, il faut toujours que les socialistes en fassent trop. Ils s’instaurent en « Père la morale », en donneurs de leçons (Moi Président, Moi Président….), alors que tout, chez eux devrait les inciter à faire profil bas….

Un chef d’entreprise serait accusé d’Abus de Biens Sociaux

Deuxième élément de contexte, le « je m’arroge des libertés que je réprime chez les autres ». Un « ministre » est un « serviteur » (minister, ministri en latin.. Madame Belcacem proposera probablement bientôt de débaptisé la fonction 😉 ) de l’Etat. En qualité de serviteur, les charges de sa fonction sont payées par les contributions des citoyens et des entreprises. Ces contributions, nous n’allons pas nous lancer dans un cours d’économie mais vous, lecteurs fidèles, m’avez déjà précédés, n’existent que parce qu’il y a création de richesses (ou spoliation avec les socialistes, mais laissons cela de côté pour l’instant..). Ce n’est que parce qu’il y a création de richesse que l’Etat peut prélever une part de cette création afin de subvenir à ses besoins. Cette création de richesse n’existe que parce qu’il y a des entrepreneurs qui créent des activités économiques . Dites moi, cher lecteur qu’advient il à un chef d’entreprise, même détenteur de la totalité du capital de son entreprise, s’il utilise l’avion de la société pour aller voir un match de foot? A-B-S! Contrôle fiscal, redressement, réintégration en avantages en nature et, s’il tombe sur un… (et il y en a de plus en plus) transfert du dossier au parquet et condamnation pour ABS. Bon, je sais, création de société de leasing de droit anglo saxon domiciliée à Gibraltar, facturation des heures de vol aux différentes sociétés domiciliées dans plusieurs pays etc etc… N’empêche que « légalement », le chef d’entreprise français, créateur de richesses, n’a pas le droit que s’arroge le « serviteur » consommateur d’une part des richesses par celui-là créées. N’empêche que s’il se fait piquer, le crateur de richesses risque n’a aucune (aucune!) chance de s’en sortit en disant « ok, je me suis fait piquer la main dans le pot de confiture, je paie la confiote au tarif que j’estime…! »

On est toujours plus sévère avec les cancres

Troisième élément de contexte, ils sont nuls! C’est comme toujours, on est plus enclin à pardonner les erreurs commises par les personnes compétentes et efficaces que par les cancres. Or, il faut reconnaître qu’il est difficile de trouver dans l’histoire de France (c’est peut être pour cela qu’elle n’est plus enseignée…) gouvernement aussi nul qui dura aussi longtemps. Il n’y a pas un seul domaine de la vie de la société française qui soit sur le chemin du progrès. Les Français vivent cette situation quotidiennement, au plus profond de leur existence. Ils en souffrent. L’immense majorité d’entre eux voient leur pouvoir d’achat diminuer, l’immense majorité d’entre eux est contrainte de réduire d’année en année ses départs en vacances et voie aujourd’hui… ce Premier ministre nul, celui qui conduit les affaires de l’Etat aussi mal, celui qui est la cause de (ou qui tout le moins personnifie…) leur paupérisation se payer aux frais de la princesse un aller-retour Berlin pour voir un match de foot quand ils n’ont plus les moyens de se payer trois semaines au camping des flots bleus!!!!

Tout ça pour une équipe étrangère!

Quatrième élément de contexte, tout ce pataquès  pour aller soutenir…. une équipe étrangère! Eh oui, bien sûr que s’il était allé soutenir une équipe française, il n’y aurait probablement pas eu, et ce malgré les éléments de contexte cités précédemment, le même émoi dans la population. Là encore, nous voyons celui qui, lorsque son patriotisme et son attachement à la France avaient été mis en cause, s’était écrié l’air scandalisé qu’il était « D’autant plus Français qu’il avait choisi la nationalité française » révéler au grand jour son attachement, non à une équipe de foot française, mais à celle de la ville de ses aïeux. Est il donc plus attaché à la Catalogne (que son grand père banquier et patron de presse défendait), à l’Espagne (dont il avait un moment pensé prendre la nationalité), à la Suisse (dont sa sœur est toujours ressortissante), à Israël (dont il se dit « indéfectiblement lié » par sa femme) ou à la France?  Cette question elle même ne peut resurgir que dans le contexte évoqué plus haut, car, comme l’explique très bien René Girard, quand tout va mal, quand il semble que nos dirigeants prennent délibérément les décisions qui enfoncent un petit peu plus la Nation, il est toujours plus commode de prendre un bouc émissaire que de remettre en cause le « système ». Or, quoi de plus tentant que de se dire que si nos dirigeants détruisent la France c’est parce qu’ils ne l’aiment pas et si ils ne l’aiment pas, c’est parce qu’ils ne sont pas Français?

Valls a intérêt à se tenir à carreau…

Tous ces éléments conjugués, même si aucun journaliste ou chroniqueur n’a pris le temps de les analyser et de les relier, ont fait que les Français ont mal vécu ce qui n’aurait jamais dû dépasser le stade d’un entrefilet sur les blocs des énervés permanents.

Lorsque Valls évoque une « erreur », il en commet une autre, à mon sens. Il sous estime (ou cherche à minimiser) la portée de la chose et s’expose à ce que la moindre boulette à venir de s’envenime au point de provoquer une explosion.

Un avion pour aller à Berlin l’année où le « réchauffement climatique » est grande cause nationale?

Allez, pour finir sur note plus légère, avons nous entendu un seul de nos pseudo-écolos poser la question du « coût carbone » du déplacement de Valls à Berlin? Bon, je ne reviendrai pas sur le week end prolongé de Duflot aux Maldives ou son déplacement à Copenhague avec son avion qui a cerclé pendant une heure, elle est out, la pastèque (rouge dedans, verte dehors), mais je serais curieux d’entendre un ou une député demander son sentiment à la « ministre de l’écologie » sur le fait que le premier misitre prenne un avion à réaction pour aller à Berlin………… en 2015, année qu’il a lui même (Valls!!!) choisie pour faire du réchauffement climatique la  « Grande cause nationale » (authentique: http://www.gouvernement.fr/action/la-cop-21)!!!

Je vous avais dit qu’on finirait par en rire, de cette histoire!

2 comments

  • On l’a déjà dit, ecrit, chanté etc… ce n’est pas le voyage et l’avion qui est gênant… un peu moins ses fils, parce que si cela ne coute rien, je veux moi aussi voyager gratis… où est la liste d’attente?(*) mais ce qui gene le plus c’est d’etre pris pour un c… !!!

    Pretendre aller a Berlin pour un rendez vous avec quelqu’un qui fait le voyage dans l’autre sens un jour apres, c’est nul comme excuse.

    (*) note. Il y a un certain temps, cela a peut etre disparu, quand l’armée avait des avions qui voyageaient a vide, on pouvait reserver sa place, payer l’assurance et une petite participation.
    Je suppose que la concurrence libre et non faussée oblige ces avions a voler a vide.

  • On ne « supporte » pas une équipe , on la soutient .Cet anglicisme ne devrait pas se rencontrer sur un site qui se veut patriote .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.