Réforme de la fiscalité du patrimoine: des nouvelles du front

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Hier mercredi 29 juin, la commission mixte paritaire (CMP) chargée de trouver un accord sur les articles du projet de loi de finances rectificative pour 2011 s’est réunie, sous la présidence de Jérôme Cahuzac, et a abouti à un compromis.

La CMP a conservé les mesures de lissage, introduites par le Sénat, sur la reprise des donations effectuées depuis plus de six ans et moins de dix ans.

De même,  le taux du droit de partage s’élèvera désormais à 2,50 % au lieu de 1.1% actuellement. Les parlementaires ayant compris que cette mesure allait toucher beaucoup de monde, ils ont prudemment décidé que l’entrée en vigueur de cette dernière mesure serait portée au 1er janvier 2012, histoire que ses effets ne se fassent pas trop sentir… avant le mois de mai!.

L’augmentation de cinq points de la taxation des contrats d’assurance-vie au décès du souscripteur pour les patrimoines supérieurs à 903 000 euros a également été retenue.

Enfin, la suppression de la taxe sur les résidences secondaires appartenant aux non-résidents fiscaux, votée au Sénat, a été maintenue.

Dernier round le mardi 5 juillet vers 17h, lors de l’examen par l’Assemblée nationale du texte de la CMP!

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.