Pas de loyer, pas de remboursement? Alors un impôt!

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Toujours plus loin dans l’ignominie….Voici la nouvelle idée socialiste: vous faire payer des impôts sur le loyer que vous ne payez pas!

Les lecteurs réguliers de MVMA sont habitués au parallèle que j’aime faire entre notre statut de citoyen français du XXI ième siècle et celui de serf du Moyen Age. Le fond de cette comparaison tient au fait que rien ne nous appartient, que tout est intrinsèquement propriété de l’Etat qui nous laisse, sous condition de versements, une jouissance limitée et réglementée de biens dont il se réserve le droit absolu de reprise et de modification unilatérale des droits d’usage.

Et bien, nous allons encore un petit peu plus loin dans le raisonnement. Nous dépassons même le stade du serf. Si aujourd’hui vous achetez votre résidence principale, vous devez acquitter un impôt supplémentaire, la taxe foncière, voire d’autre taxes si votre résidence est considérée comme « luxueuse » ou si sa quote part d’intégration dans le patrimoine vous fait assujettir à cet impôt discriminatoire et confiscatoire qu’est l’ISF. Vous ne pouvez pas faire ce que vous voulez de votre « soit-disant » propriété. Vous ne pouvez pas la laisser vide, pas choisir à qui la louer en fonction de critères qui sont les vôtres, pas la louer le prix que vous voulez (pas assez cher, vous êtes redressés sur la base de la valeur locative unilatéralement décrétée par le seigneur, trop cher, vous êtes condamnés par la justice du seigneur) si vous la vendez à un prix qui ne plait pas au seigneur, celui-ci s’arroge le droit de vous imposer sur la base du prix qu’il estime juste si vous avez vendu trop peu cher ou de confisquer la majeure partie de votre plus value si vous avez bien vendu. Si vous décidez de vendre, de toute manière, une part fixe de la valeur de la transaction revient au seigneur…., normal c’est lui et lui seul le vrai propriétaire. Si vous ne vendez pas, au moment de votre décès, vous ne pouvez pas décider seul de qui pourra jouir du bien que vous avez « soit-disant » acquis. Il y a des règles, fixées par le seigneur, de « transmission » que vous ne pouvez enfreindre. En fonction de ces règles, une part fixe plus ou moins importante de la valeur de l’habitation ira encore au seigneur, en dédommagement versé au « vrai » propriétaire pour laisser usufruit à celui désigné.

Voilà la situation actuelle. On peut déjà considérer que nous sommes à des années « lumières » du monde que les « révolutionnaires » de 1789 ont cru bâtir. En fait de « lumières », nous nageons en plein servage. Mais le maître a toujours de zélés serviteurs, comme hier des serfs quelquefois très riches à servir bien le hobereau trop occupé à chasser ou guerroyer, qui toujours cherchent à pressurer quelque peu plus la vile canaille. Dans le genre, je vous présente le dernier né des « think tank » socialistes: « Cartes sur table ». Un groupe particulièrement choyé par les bobos de Médiapart qui jusqu’à maintenant était le seul média à se faire l’écho des élucubrations des ces « politiste » (sic), « consultant spécialisé dans le domaine de l’énergie », « économiste à Harvard » (resic), « diplômé de Paris-Dauphine, engagé associatif » (re re sic) et moult « doctorants », bref de ces gens « normaux », modestes et ne cherchant pas à se monter du col. Que nous ont pondu ces zigotos qui puisse ainsi faire sortir de sa réserve bienveillante votre serviteur?

Le REVENU FICTIF!

Accrochez vous, nous passons à la vitesse supérieure! Ces beaux esprits partent du principe que lorsque vous avez fini de rembourser les emprunts grâce auxquels vous acquérez votre propriété principale, n’ayant plus rien à payer pour votre hébergement, vous dégagez en fait un « revenu fictif », en comparaison à celui qui reste locataire. Ce revenu fictif devra générer une taxation qui, elle, n’aura rien de fictif, croyez moi!  C’est fort, non? Même le droit à l’illusion de la propriété est aujourd’hui contesté. Je ne vais pas vous faire un couplet sur l’aspect totalitaire du régime que nous fait vivre le seigneur qui décide de tout jusque dans les aspects les plus intimes et les plus privés de notre vie. Et bien voici encore une illustration parfaite de ce qu’est le totalitarisme. Le seigneur Etat décide de la part de votre revenu qui DOIT être attribuée à votre hébergement. Et si d’aventure, les hasards de la vie ou votre « réussite » (bouh, le vilain mot!) vous conduisent à ne plus avoir à dépenser cette part pour vous loger, alors le seigneur s’arroge le droit de vous la ponctionner pour son propre profit. Perclus de taxes, d’impôts, de redevances, que fera le serf concerné? Il vendra et s’en ira vivre dans l’appartement collectif mis à sa disposition par le soviet de quartier qui aura reçu préalablement l’avis favorable de la cellule ouvrière de l’usine dans laquelle le Parti lui aura trouvé un emploi correspondant, dans un esprit citoyen et solidaire, aux besoins de la collectivité et non aux aspirations petit bourgeoises qui l’auront, dans sa jeunesse, conduit à faire des études choisies par esprit égoïste et non par intérêt de classe. A moins que, comme des millions d’opprimés du XXième siècle, il puisse, moyennant le paiement de l’ « exit tax » déjà mise en place, choisir de voter avec ses pieds.

La bête immonde vit toujours.

Pour ceux qui aiment se faire mal: http://cst2012.free.fr/    100 propositions toutes aussi intéressantes les unes que les autres, celle que je viens de vous commenter est la N°83…..

A ce jour, personne au sein du Parti Socialiste ou au sein du gouvernement n’a jugé bon de se désolidariser de cette proposition.

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]

Avez vous lu ces articles?

24 comments

  • J’aurai encore une idée :
    Après tout certains économistes anglais ayant calculé le coût d’une vie humaine à million d’€ , et comme nous en bénéficions gratuitement, pourquoi ne pas intégrer cette valeur dans le calcul de l’ISF ?. Comme je n’ai pas lu les 100 propositions peut-être y ont-ils pensé ?
    Amicalement

    PB

  • Ping : Une taxe pour les propriétaires qui ne remboursent plus de prêt ? | Chrétienté Info
  • il y en a quelques unes qui sont dignes d’interet.

    Pourtant, celle que vous citez fait partie des pires cauchemars que tout citoyen normalement constitué devrait avoir apres la lecture de ce bestiaire.

    Au fait, pourquoi certains auteurs sont-ils restés anomymes? Ont-ils eu peur de l’impact de leur insondable betise ne leur porte prejudice professionnellement. Qu’ils se rassurent en versant dans la politique ils n’auront plus besoin de travailler vraiment….

  • Je dirais simplement à monsieur de Kerguelen que cette taxe existe déjà en Suisse et qu’ils n’attendent pas que vous ayez fini de rembourser votre prêt!

  • Ping : Pas de loyer, pas de remboursement ? Alors un impôt ! – Contrepoints | Contrepoints | jack 1–RENOUVEAU BLOG
  • Dans la grande majorité des cas, si l’on a acquis un bien immobilier pour se loger, c’est en économisant : pas de sorties, pas de restaurant, pas de cinémas, pas de théâtre. Pour moi, ce fût dès que j’ai travaillé en sortant de l’école parce que nous préférions acheter un bien plutôt que de payer un loyer. Nous nous sommes privés pendant de nombreuses années : est-ce que cela ne devrait pas entrer dans ce calcul fictif puisque nous sommes dans le domaine du quantifié sur des bases irréelles ? C’est un choix que nous sommes fièrs d’avoir fait même si maintenant d’aucuns nous envient qui ont vécu une vie de cigale !

  • Je suis défavorable à ce projet qui est une attaque directe contre le droit de propriété.
    Où s’arrêtera l’imagination des socialistes en matière d’imposition !?!
    BLM

  • Bonjour,

    Cette proposition n’est pas nouvelle, mais elle est absolument délirante.

    Si elle était adoptée, elle aurait des effets catastrophiques à plusieurs niveaux :

    – Compte tenu de l’augmentation continue de la fiscalité immobilière, une nouvelle taxation de ce type aurait des effets dévastateurs pour le secteur de l’immobilier, déjà mal en point ;

    – Par ailleurs, elle ruinerait définitivement les efforts des pouvoirs publics pour inciter les Français à devenir propriétaires de leur résidence principale : l’accession à la propriété (au prix d’efforts souvent conséquents pendant des années) ne présenterait plus aucun intérêt si l’accédant pouvait être taxé sur la valeur fictive de son logement, après avoir remboursé son prêt ;

    – Enfin, le fait d’être propriétaire de sa résidence principale au moment de la retraite a toujours été présenté comme une nécessité compte tenu de la baisse des revenus à ce moment. Cette proposition aurait donc pour effet d’appauvrir lourdement les nouveaux retraités.

    Cordialement,

    Paul Philippot

    délégué général de l’UNPI

  • La Suisse véritable paradis fiscal comme vos hommes politiques n’arrêtent pas de vous le marteler dispose d’un tel impôt : impôt sur la valeur locative.

    Cet impôt existe pour ne pas favoriser le statut de propriétaire qui est en effet une niche fiscale comme bien d’autres en France.

    Acheter un bien immobilier permet d’obtenir un rendement exempté d’impôts. En effet le revenu en nature de votre investissement n’est pas taxé.

    Pour un pays qui se veut égalitaire, voici un sacré coup de pousse en faveur des propriétaires.

  • Pardon, mais cette horreur existe déjà, la taxe foncière est déjà indexée en partie sur la valeur locative du bien possédé…Ma foi, si cette plaisanterie est adoptée, je deviendrai locataire…

  • On peut aussi imaginer un impôt sur la santé (qui est un capital, les assurances le savent bien) … et un impôt sur le non-soumission à un gouvernement socialiste (lorsque c’est la droite qui est au pouvoir) … Ce dernier aurait pour effet d’inciter à voter à gauche … Le sieur Flanby n’y a pas encore pensé …

  • … Ah ! J’oubliais : un impôt sur la marche … En effet, ces salauds de piétons ne paient pas de taxe sur les carburants …
    Et si cela ne suffit pas à rétablir les comptes de l’Etat, il faudra songer à un impôt sur la respiration, car les non-asthmatiques non-paralysés ne consomment pas de respiration artificielle … Les fumiers ! …

  • En fait La FRance qui donne des leçons au monde entier=La politique , la justice, Les délégataires de services publics étaient l’art de servir les citoyens.
    La politique, la justice , les délégataires de services publics sont devenues l’art de se servir des citoyens. Il n’y a pas le pouvoir, il y a l’abus de pouvoir maintenant, rien d’autre. La France est-elle un pays d’aveugles dirigés par des idiots et incapables?? La France un pays qui rend aveugle ses citoyens??
    Conclusion : La vrai faute , c’est celle que l’on ne corrige pas. « Confucius »
    Quelques Réflexions démonstratives=
    A) Le plus grand danger qui guette La France =
    http://injustice.blog.free.fr/public/Le_plus_grand_danger_qui__guette__La_France.pdf
    B ) La Réalité de La FRance depuis + de 20 années=
    http://injustice.blog.free.fr/public/La_Realite_de_La_France_depuis_plus_de_20_annees.pdf
    C) Hellenisme et la France 2012=
    http://injustice.blog.free.fr/public/Hellenisme_et_la_France__2012.pdf
    D) Information que l’on m’a faite parvenir et que je soumets à votre sagacité=
    Le modèle allemand : Alors qu’en pensons-nous? ET Que ferons-nous:
    http://injustice.blog.free.fr/public/Le_modele_allemand.pdf
    E)La Justice La Presse la Politique=
    http://injustice.blog.free.fr/public/La_Justice_La_Presse_La_Politique.JPG
    F) La Justice il faut de l’Humour =
    http://injustice.blog.free.fr/public/LA_JUSTICE_il_faut_de__l_humour.JPG
    G) La Justice La Police a Marseille=
    http://injustice.blog.free.fr/public/Marseille_la_police_la_justice.JPG
    H ) Droits de l’Homme que La France ne respecte pas =
    http://injustice.blog.free.fr/public/Droits_de_l__Homme.pdf

  • Bonjour,
    Malheureusement, ce n’est pas la première fois que la fiscalité française frappe quelque chose qui n’existe pas. Cf. mon article aux Mélanges Le Gal sur l’imposition du vent…

  • Citoyens Francais, il est temps de se réveiller et de se révolter..virer tous ces enarc qui se gavent sur notre dos. Sous prétexte de crises et autres….Ils cherchent tous le pouvoir pour se gaver: cumul, magoules en tous genre, retraite de 2000 EUROS pour avoir occupé un poste pendant quelques mois, voiture et appartements de fonction avec chaffeurs et personnels de maison….TOUS EST BON POUR NOUS PRENDRE NOTRE ARGENT, LE TROU DE LA SECU EN EST LE MEILLEUR EXEMPLE: La sécu n’est pas en déficit mais en excédent et c’est signé Evelyne DUBIN qui a le courage de révéler le poteau rose:
    – pour une consultation médical nous versons 1 euro.
    – Nous sommes restreints lors de nos arrets maladie.
    – Nous devons consulter un généraliste avant de voir un spécialiste
    – Pour tout traitement de plus de 91 euros nous sommes de 18 euros de notre poche
    – Taxes de 0,50 euros sur chaque boite de médicaments et bien d’autres encore…..

    Et voici la preuve:
    – Une partie des taxes sur le tabac destinée à la sécu n’est pas reversée, 7,8 milliards d’euros
    – Une partie des taxes sur l’alcool destinée à la sécu n’est pas reversée, 3,5 milliards d’euros
    -Une partie des primes d’assurances automobiles destinée à la sécu n’est pas reversée, 1,6 milliards d’euros
    – La taxes sur les industries polluantes destinée à la sécu n’est pas reversée, 1,2 milliards d’euros
    – La part de TVA destinée à la sécu n’est pas reversée,
    2 milliards d’euros
    – Retard de paiement à la sécu pour les contrats aidés, 2,1 milliards d’euros
    – Retard de paiement par les entreprises, 1,9 millards d’euros

    SOIT EN FAISANT UNE BETE ADDITION, ON ARRIVE AU CHIFFRE DE 20 MILLIARDS D’EUROS, si chacune des institutions reversaient ce qu’elle doit chaque année, les prétendus 11 milliards de déficits, seraient aujourd’hui 9 milliards d’excédent!!!!!!!!!!

    Alors STOP, aux mesonges et autres arnaques pour nous faire payer plus……..
    IL FAUT SE BATTRE ET S’IL FAUT PRENDRE LE POUVOIR…ON VA LE PRENDRE ET PAR LA FORCE S’IL LE FAUT.

    mensonges sur leurs bien (taubira et ces vélos, mort de rire elle nous prends vraiment pour des cons), concubine pour Hollande qui est nourrie et logée avec notre argent.
    SI ILS CONTINUENT TOUS COMME CA, C4EST LA GUERRE (AU SENS PROPRE)QU’ILS VONT RECOLTER.

  • Ping : Nouveaux délires des pseudo conseillers de Matignon… — Union Républicaine
  • On ne dégage pas de revenu fictif après 20 ans ou + de remboursement de crédit pour habitation principale car c’est à ce moment que l’on doit entretenir un logement vieillissant !!! toiture chaudière etc …..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.