Nouveaux délires des pseudo conseillers de Matignon

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Augmenter les taxes pesant sur les revenus fonciers…


Remise à Matignon mercredi dernier, une note du CAE (Conseil d’Analyse Economique) signée par deux économistes, Alain Trannoy et Etienne Wasmer, formule dix propositions pour « une politique du logement plus efficace en France ». Le CAE qui s’était fait remarquer récemment en reprenant à son compte les délires d’un think tank du Parti Socialiste ferait mieux, pour le bien de la Nation et dans le cadre des nécessaires mesures d’économie de fonctionnement de se saborder et d’envoyer ses membres dans la vraie vie du vrai travail et de la vraie économie.

Le CAE préconise en effet d’expérimenter l’encadrement des loyers prévu dans le projet de loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) examiné au Sénat cette semaine, mais aussi, d’alourdir la taxation sur les revenus tirés du patrimoine bâti « les économistes s’accordent pour considérer que, parmi tous les revenus du capital, les revenus fonciers devraient être les plus lourdement imposés : la majeure partie de ces revenus est de la rente (la rente foncière) qui peut être taxée sans effet négatif sur l’économie ».

« Ce n’est pas avec de telles élucubrations que l’on donnera des logements aux Français », a déclaré très sobrement et très justement le président de la Fnaim, qui rappelle que nous n’allons pas tarder à voir les conséquences de n’avoir pas pris en compte « le discours des professionnels de l’immobilier » dans la préparation de la loi Alur.

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]



Habitation_468x60

Avez vous lu ces articles?

3 comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.