Les politicards français croient avoir des leçons à donner aux Américains…

The following two tabs change content below.
Jean-Pierre Chevallier est économiste. Ancien professeur d’économie à l’université de Nice, il est spécialiste de politique monétaire et analyste financier indépendant. Il se définie lui-même comme "Business économiste monétariste béhavioriste Analyste financier indépendant, contrarian...

Derniers articles parJean Pierre Chevallier (voir tous)

« On juge un arbre à ses fruits »… une étude comparée des résultats français et américains permettent de voir quelle politique est bonne et laquelle est mauvaise….

Le taux de croissance du PIB réel est proche de son optimum aux Etats-Unis, sans inflation :2,8 % au 3° trimestre par rapport au trimestre précédent en taux annualisé,

Document 1 :

Cyrillus


Les chiffres de la forte croissance française pour le 2° trimestre publiés par les experts en manipulations statistiques de l’Insee sont peu crédibles. Comme pour les trimestres passés, ils retraiteront certainement les chiffres publiés précédemment avec une forte chute pour le 3° trimestre en espérant que le ciel ne leur tombe pas sur la tête pour le 4° trimestre.

D’une année sur l’autre, la croissance américaine est un peu faible depuis 3 trimestres à 1,65 % pour les deux derniers, et carrément plongeante pour la France en dehors de cette anomalie que constitue le chiffre du 2° trimestre,

Document 2 :

Sur la longue période, depuis 1950, les droites de moyenne arithmétique montrent des tendances lourdes nettement baissières, avec un maintien autour de 2 % pour les Etats-Unis et proche de zéro pour la France,

Lisez aussi:  Remontée du prix du pétrole

Document 3 :

Tous les cancres savent que leur seul espoir est de copier sur le meilleur élève de la classe, ce que refusent obstinément de faire les Français.

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.