Les Eurosceptiques gagneront ils l’an prochain?

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Le leader européen des Eurosceptiques, Nigel Farage, vient d’intervenir au parlement de Strasbourg

Nigel Farage est le leader des Eurosceptiques. Depuis des années, il mène la lutte contre le totalitarisme bruxellois, dénonce le fonctionnement anti démocratique des instances européennes. Il sent, comme beaucoup, que les prochaines élections européennes peuvent faire du groupe eurosceptique, si l’ensemble des élus de cette ligne arrivent à se mettre d’accord, le premier groupe au parlement de Strasbourg.

Curieusement, le programme économique et les propositions économiques et financières des eurosceptiques sont indigentes. Si l’arrêt des aides à fonds perdus aux canards boiteux européens fait l’unanimité, l’attitude à avoir à l’égard de la monnaie commune, son éclatement ou sa gestion ou son orientation, font l’objet de positions complètement différentes. Certes, Nigel Farage est anglais, et les Britanniques ont refusé de participer à l’Euro. Néanmoins, dans cette intervention comme dans les précédentes, nous n’entendons rien concernant a gestion économique et monétaire de cette future « Europe des Etats-Nations »…

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]



GIF Banners 468x60

Avez vous lu ces articles?

One thought on “Les Eurosceptiques gagneront ils l’an prochain?

  • La question se pose pour tout le monde ! MLP qui n’est pas folle y réfléchit, et c’est bien normal ! personne n’a la baguette magique !
    Radier la loi 73 etc. Tout cela pose question ! Farage oeuvre pour son pays, et c’est déjà bien !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.