Les cigarettes, la belle Laffer

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Trop de taxes tue les taxes… et les fumeurs!

Ah! La courbe de Laffer ! Notre marché de la cigarette semble bien avoir atteint le point de bascule. Je vous invite à lire cet article de Paris Normandie sur la saisie d’un container de cigarettes de contrebande. 20% des cigarettes consommées en France ne proviennent pas des réseaux officiels de distribution. Ce qui veut dire, outre que les statistiques de soi-disant baisse de consommation sont fausses, que l’État, en augmentant encore et encore la valeur relative des taxes, génère une marché noir qui diminue les recettes en valeur absolue, génère des coûts de lutte et amène la population à consommer des produits de mauvaise qualité encore plus dangereux pour la population que les cigarettes officielles.

Extrait :

Dans le conteneur venu de Singapour, sagement attendu sur le terminal de France, huit tonnes de marchandises non déclarées ont été découvertes. Soit 8millions de cigarettes. Mais la singularité de cette prise est ailleurs. Car deux des trois marques en question étaient inconnues des enquêteurs français, de la direction des douanes, et même de l’ensemble des administrations compétentes en Europe.

« En 2011, la douane française a saisi 462 tonnes de tabac de contrebande pour une valeur de près de 109 millions d’euros, soit une augmentation des saisies de 33 % par rapport à 2010 », annonce l’administration. Depuis le début de 2012, une vingtaine de conteneurs de cigarettes de contrebande aurait déjà été saisie dans l’hexagone.

Cet article est à rapprocher d’un autre article de Contrepoints : Augmenter les taxes sur le tabac stimule la contrebande et le crime organisé :

Une pierre blanche dans le jardin de ceux qui veulent augmenter les taxes sur le tabac. Voilà comment on pourrait résumer les conclusions d’une étude du cabinet KPMG faite à la demande de Philip Morris.

Selon le cabinet, 21,1% des cigarettes fumées en France n’ont pas été achetées dans le réseau officiel des débitants de tabac. Ces achats autres se décomposent en achats de produits de contrebande ou de contrefaçon (15,8%) ou achats faits légalement par les fumeurs à l’étranger (Duty Free, Andorre, Espagne, Europe de l’Est, etc.) pour 5,3%.

Et d’un autre article de MaVieMonArgent:  Radars, loto, P.V., tabac, alcool, carburants…

Lisez aussi:  L'ENA ne coûte pas cher, c'est l'Etat qui paie!

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]

Avez vous lu ces articles?

One thought on “Les cigarettes, la belle Laffer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.