Le « rabot » qui va coûter cher à la France!

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Le recul des ventes de logements neufs, moins accentué au 2e trimestre par rapport au 1er trimestre 2011, s’établit à -19 % pour l’ensemble du 1er semestre 2011 par rapport à la même période de 2010.

Ce terrible constat devrait suffire à lui même pour qualifier les décisions prises récemment par le gouvernement et l’ensemble de nos députés. La Fédération des promoteurs immobiliers, courtoisement, estime cette baisse s’explique par l’effet conjugué de la réduction des avantages fiscaux Scellier, de la hausse des prix induite par la généralisation de l’offre de bâtiments neufs basse consommation, de la hausse des taux d’intérêt et, de façon générale, d’une faiblesse de l’accession à la propriété dans le neuf.  « La persistance de la baisse des ventes est préoccupante », estime la Fédération. « Ces résultats portent à réfléchir sur l’opportunité d’un nouveau coup de rabot du dispositif Scellier avec ses conséquences sur l’emploi, la perte de recettes qu’il entraînerait et la reprise des tensions sur les loyers », ajoute-t-elle dans son communiqué.

One thought on “Le « rabot » qui va coûter cher à la France!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.