Le marché de l’or a-t-il définitivement migré en Chine?

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

L'or et la ChineLe prochain cours de référence sera Shanghai, Singapour ou Bangkok, mais définitivement plus Londres!

La Chine lancera ses échanges internationaux d’or, onze jours avant la date prévue, ont annoncé mardi plusieurs sources, la nation cherchant à établir un lingot de référence asiatique en même temps que son rival Singapour qui est contraint de retarder cette échéance en raison de problèmes techniques.

L’Asie, qui abrite les deux principaux acheteurs d’or sur le plan mondial, la Chine et l’Inde, a réclamé d’accéder au pouvoir de fixation des prix sur le métal et pouvoir contester la domination de Londres et de New York dans le commerce.

La Shanghai Gold Exchange (SGE) gérée par l’État lancera jeudi une Bourse de l’or mondial dans la zone pilote de libre-échange de Chine (ZLE, Shanghai), a déclaré à Reuters deux sources proches du dossier. La SGE ayant initialement prévu le lancement pour le 29 septembre.

Le changement a été fait en fonction de la disponibilité des responsables gouvernementaux pour participer à la cérémonie de l’événement, une des sources ajoutant que onze contrats commenceront à être négociées dès jeudi, ouvrant ainsi ses portes aux premiers investisseurs étrangers.

[…]

Le groupe CME Inc va lancer un contrat livrable physiquement à Hong Kong plus tard cette année, tout comme Dubaï qui s’active pour proposer un projet. La Thaïlande envisage également de mettre en place un échange d’or.

De plus, la Hong Kong’s Chinese Gold & Silver Exchange Society a reçu l’autorisation de mettre en place une voûte de métaux précieux à Shenzhen, dans le Guangdong. Devenant ainsi le premier échange extérieur de la partie continentale de Chine à accorder l’accès de produits entreposés sur le territoire, selon Bloomberg News.

Source: french.peopledaily.com.cn

Commentaire de Thibault Doidy de Kerguelen:

Et voilà, c’est fait…. Londres, avec ses scandales à répétition et l’incapacité que les banques occidentales ont montré à réformer le fixing a perdu le marché. Gageons que ce que réclamaient les pays asiatiques depuis des années, c’est à dire un cours basé sur les échanges et non sur les valeurs artificiellement établies par quelques banques va se mettre en place très rapidement!!!!A mon avis pour le plus grand profit des investisseurs…………

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.