La Santé sous la coupe de Bercy

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

 

Le décret 2012-768 paru au JO du 25 mai dernier précise les attributions du Ministre de l’Economie et des Finances. Nous pouvons lire dans l’article 1, en autres, « Il est chargé, en liaison avec le ministre des affaires sociales et de la santé et le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, de la préparation de la loi de financement de la sécurité sociale et en suit l’exécution. Il est responsable de l’équilibre général des comptes sociaux et des mesures de financement de la protection sociale.« 

La politique sociale et la santé seront gérées directement par Bercy. Ceci n’est pas complètement nouveau puisque sous le gouvernement Fillon, l’élaboration du PLFSS était déjà du ressort du Budget, donc de Bercy. Par contre, le pouvoir de Bercy en la personne du Ministre des Finances lui-même est renforcé et, surtout, sur un plan politique, ceci peut être considéré comme une défaite personnelle de la ministre Touraine qui, en charge des affaires sociales au PS critiquait cette subordination du ministère à Bercy et avait laissé entendre lors de sa nomination (journal du dimanche daté du 20 mai dernier) qu’elle tenait particulièrement à avoir la haute main sur l’élaboration du PLFSS.

Avez vous lu ces articles?

One thought on “La Santé sous la coupe de Bercy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.