La santé des Français de plus en plus fliquée

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

    Voici un magnifique article « langue de bois » du Figaro!

   Ainsi donc, le dossier médical partagé (DPM) sera une avancée, un progrès dont notre quotidien dit « Si côté patient l’utilité du DMP n’est plus à démontrer…« , argumentant que « L’objectif est de permettre une meilleure prise en charge du patient, en améliorant le partage d’information entre les praticiens en ville comme à l’hôpital, éviter les risques liés aux interactions médicamenteuses, mais aussi éviter de refaire des examens en doublons.« 

    Eh oui, là est le « hic »! En effet, le Soviet de la Santé ne veut pas que vous fassiez deux fois (ou plus) la même dépense. C’est à dire que lorsque vous vous rendez parfaitement compte qu’un praticien s’est planté dans le diagnostic (nous avons tous connu cela et plutôt plusieurs fois qu’une), lorsque votre MG, dont le niveau de qualification et d’implication (ou dont le nombre d’examens de ce type a atteint la limite tolérée par le Soviet de la Santé) est de plus en plus aléatoire, vous prescrit une radio lorsque chacun sait qu’une radio ne permettra pas de voir ce que vous avez et que seule une IRM le pourra, lorsqu’un médecin estime que seule une opération chirurgicale est possible alors que vous savez pertinemment qu’un autre est en mesure de résorber votre problème d’une autre manière (et inversement si vous craignez les surdoses médicamenteuses), ben désormais vous n’aurez plus le droit ou vous devrez payer de votre poche!!!!! Au delà du fait que la Sécu est certainement, et de plus en plus, l’assurance santé la plus chère du monde (comparez le montant de vos cotisations avec le niveau de prestations qui chaque année se restreignent ), l’Etat, dans l’infinie bonté qui caractérise les totalitaires, considère que si vous devez comparez les offres de voitures avant d’acheter, ou d’électroménager, mais que ce qui touche votre santé ou à l’avenir de vos enfants (carte scolaire..), pas de choix, pas de test possible! Vous devez faire confiance au premier venu….

Lisez aussi:  Ils manifestent... contre le climat!

    Le DPM permettra à notre seigneur Etat de vous contrôler… Elle est pas belle, la « démocratie »?

Les Français vont (enfin!) avoir leur dossier médical partagé

Les Français vont (enfin!) avoir leur dossier médical partagé
Agnès Buzyn et le directeur général de l’assurance maladie relancent ce mardi le DMP, promis depuis 15 ans sans avoir jamais réussi à s’imposer. Ils visent 40 millions de dossiers ouverts d’ici 5 ans.

Avez vous lu ces articles?

One thought on “La santé des Français de plus en plus fliquée

  • Récemment, pour la télémédecine, l’Assurance Maladie a accepté ou plutôt a exigé de payer cette modalité de consulter, à la condition de recevoir le CR de cet acte pour alimenter le DMP. Pourquoi ? Afin d’y détecter des doublons. Aveu obtenu d’ailleurs dès 2005. Sans voir le risque qui se manifestera sur le secret médical, souvent violé, jamais sanctionné dans certaines pathologies (stérilité, impuissance, cancers). Que fera-t-elle ensuite de sa liste de doublons ? Elle demandera je suppose, le remboursement du doublon, soit au prescripteur qui prescrit sans savoir qu’il doublonne, soit à l’assuré qui cache sa démarche pour avoir un second avis non perturbé par les premières consultations, soit à un mélange des deux alors que bien des assurés sociaux ignoraient la ‘gravité’ (sic) de leur demande.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.