La prime de 1000 €: C’est parti!

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)


La loi de financement rectificative de la Sécurité sociale pour 2011 est promulguée ce matin au Journal officiel.

La « fameuse » prime de partage des profits est la seule mesure effective de ce texte, prime versée aux salariés des entreprises de plus de 50 salariés dès lors que les dividendes attribués aux actionnaires sont en augmentation par rapport à la moyenne des deux années précédentes. Cette prime sera exonérée de charges sociales dans la limite d’un montant de 1 200 € par salarié et par an (à l’exception de la CSG et de la CRDS). Le principe de cette prime de partage des profits reste facultatif dans les entreprises employant moins de 50 salariés. L’ensemble du dispositif « s’applique jusqu’à l’intervention d’une loi suivant les résultats d’une négociation interprofessionnelle, au plus tard le 31 décembre 2013, sur le partage de la valeur ajoutée ».

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.