ISF, les biens professionnels épargnés

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Pour les autres, il réfléchit toujours…

Interrogé sur les projets de réforme de l’impôt de solidarité sur la fortune, Pierre Moscovici, le ministre de l’Economie, indique ce matin, dans un entretien accordé au quotidien « Les Echos », « qu’il n’est pas question d’inclure les biens professionnels dans l’assiette de l’impôt ».

Par contre, il confirme que « la réflexion se poursuit » concernant le périmètre de l’ISF, sans évoquer de point particulier.

Une phrase du ministre concernant la taxe de 75% laisse penser que cette promesse commence à encombrer le gouvernement. Il  dit que cette taxe sera mise en application,  » mais sans décourager l’activité économique » et il a ajouté: « nous ne souhaitons pas qu’elle entraîne un exode des cadres et chefs d’entreprises« .

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.