Energie et immobilier : Nouveau gadget pour inciter à faire des travaux

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Un « vaste » programme de lutte contre la « précarité énergétique » (sic) est lancé, à travers l’adhésion de 50 départements français au programme « Habiter mieux ».

25 CLE ont déjà été signés, et « 25 autres CLE sont validés par les Conseils généraux et en cours de signature », indique le secrétariat d’Etat au Logement. Dernier adhérent en date : le département de l’Eure, depuis vendredi dernier.

Ce programme dispose d’une dotation de 1,35 milliard d’euros, dont 500 millions de l’Etat et 600 millions d’euros provenant de l’Anah. Il vise au total quelque 300 000 propriétaires aux revenus modestes afin de leur permettre d’enclencher des travaux de rénovation thermique. Le programme s’étale jusqu’à 2017.

Pour en bénéficier, les propriétaires doivent occuper leur logement, bénéficier d’une subvention de l’Anah, habiter dans un des départements souscripteurs, et enfin « réaliser des travaux améliorant d’au moins 25 % la performance énergétique du logement pour faire baisser d’un quart la facture énergétique ». Le montant de l’aide peut alors monter à « 4 000 euros ou plus », selon le ministère.

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.