Avec Myriam El Khomri, on ne s’ennuie jamais!

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

myriam el khomriA défaut de créer des emplois pour les chômeurs, Myriam El Khomri assure leur divertissement!

A ce rythme là, le ministre risque bien de voir remplacé le « m » de son nom par deux « n »! Après son aveu d’ignorance lors d’une émission de radio, voici maintenant qu’elle affirme: «On n’a jamais eu autant de créations nettes d’emplois en France.»

Une méconnaissance totale des chiffres et du marché

Cette phrase péremptoire fut assénée dimanche, lors du «Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro». Elle est presque passée inaperçue, tant le flottement général de la ministre a donné un caractère brouillon à l’ensemble de l’émission. Il s’agit pourtant d’une nouvelle bourde de taille. Selon les dernières données de l’Insee, 23.800 postes ont été créés au deuxième trimestre dans les secteurs marchands. Mais, et heureusement pour le pays, ce chiffre est loin de constituer le record national.

L’histoire de la France commence à l’élection de Hollande????

Sans remonter aux 30 glorieuses, ce plafond a été fréquemment dépassé en 2010 et 2011. Au seul premier trimestre 2011, l’Institut recensait 78.300 créations de postes. En fait, Myriam El Khomri est dans le vrai, si elle limite son analyse au seul périmètre du quinquennat de François Hollande. Depuis l’élection du président de la République en 2012, les destructions d’emploi ont largement dépassé les créations. Seulement à trois reprises, au deuxième trimestre 2015 donc, mais aussi au quatrième trimestre 2013 et au deuxième 2014, l’Insee a recensé des créations nettes d’emploi.

Un bilan toujours aussi désastreux pour les socialistes

Sur un an, la tendance reste ainsi noire. De juin 2014 à juin 2015, 17.400 emplois ont été supprimés dans les entreprises en France. C’est la quatrième année consécutive -de juin à juin- que le bilan apparaît ainsi négatif.

Juste pour mémoire, à l’attention de notre clown de service, entre juin 2010 et 2011, la France avait créé 179.200 emplois.

Source: www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.