Cachez ces pauvres que je ne saurais voir!

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Députés UMP et PS ont adopté en décembre dernier une loi dite « loi Léonard », interdisant d’habiter plus de trois mois dans un camping. Proposée par Jean-Louis Léonard, député UMP de la Charente Maritime, la « loi relative aux habitats légers de loisirs et à l’hébergement de plein air et portant diverses dispositions relatives au tourisme »  propose des modifications législatives dans le secteur de « l’hébergement en plein air », et vise notamment les personnes vivant dans des campings, qui sont évalués entre 70 000 et 120 000 en France aujourd’hui.

Nous évoquions dans ces colonnes, il y a quelques mois, la création d’une taxe spécifique censée pallier au vide qui permettait à ces vrais pauvres (à comparer avec les habitants de certains quartiers de banlieues) de ne pas payer de taxe d’habitation. Aujourd’hui, c’est à leur droit même de survivre dans des mobile home mal chauffés, pas toujours bien équipés mais au loyer accessible que nos députés, UMP et PS réunis, s’attaquent. Que peuvent devenir ces pauvres gens si vous les chassez au bout de trois mois? Clochards? Mendiants? Squatters? Que nous proposent nos « chers » élus?

Un certain nombre d’organismes appellent à manifester contre cette loi dans les prochains jours.

Addendum: Le député Léonard revient, dans un communiqué de presse, sur la disposition la plus contestable de sa proposition de loi:

« Dans ces conditions, le Député estime nécessaire, afin de lever tout malentendu, que la disposition obligeant toute personne résidant plus de trois mois dans un camping à produire un justificatif de domicile, qui prête aujourd’hui à discussion, soit retirée du texte lors de son examen au Sénat. Si tel ne devrait pas être le cas, il défendra lui-même sa suppression lors du retour de la proposition de loi à l’Assemblée nationale en 2ème lecture. »

One thought on “Cachez ces pauvres que je ne saurais voir!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.