Bâle III n’est pas si contraignant que le pleurent les banques…

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Les critères de solvabilité imposées par Bâle III sont déjà atteintes voire dépassées par la majorité des banques…

Alors pourquoi continuent elles à pleurer comme un mouton le jour de l’Aïd? Parce qu’elles privilégient leurs bénéfices à court termes plutôt que les conditions dans lesquelles elles sont appelées à exercer leur activité!

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]



468x60_v2

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.