Avertissement de l’AMF à l’encontre de projetxtreme…

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

L’Autorité des marchés financiers met en garde le public contre l’activité irrégulière du blog http://projetxtreme.blogspot.fr

L’Autorité des marchés financiers (AMF) met en garde le public contre l’activité irrégulière du blog http://projetxtreme.blogspot.fr qui propose aux internautes de bénéficier des conseils en investissement dans des

HYIP1 d’un prétendu expert en souscrivant à différentes formules d’abonnement. Le blog promet aux souscripteurs d’un abonnement, s’ils suivent à la lettre les conseils de l’expert, un rendement mensuel moyen de
30%.
L’AMF rappelle que sont seuls autorisés à conseiller un investissement, les prestataires de services d’investissement dûment agréés et les personnes habilitées en tant que conseillers en investissements financiers
conformément aux articles L.541-1 et suivants du code monétaire et financier. Ce blog ne permet d’identifier aucun intervenant qualifié.
En conséquence, l’AMF recommande aux investisseurs de ne pas donner suite aux propositions commerciales émanant de ce blog.
De façon générale, l’Autorité des marchés financiers rappelle aux investisseurs français la nécessité de faire preuve de la plus grande prudence face à des promesses de gains faites par des sociétés n’ayant sollicité aucun agrément ou habilitation auprès d’un régulateur.

Attention : les personnes qui seraient tentées d’investir dans des produits ou placements financiers n’ayant pas été autorisés à être commercialisés en France, disposent de recours restreints en cas de problème.

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.