A nouveau moins de Français soumis à l’IRPP

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

manuel vallsManuel Valls annonce une refonte du barème de l’impôt sur le revenu avec la suppression de la première tranche

Certes, la réduction de la pression fiscale n’est jamais une mauvaise nouvelle en soi. Il est tout de même à regretter que cette réduction se fasse par l’écart d’une partie de la population de l’IRPP. En effet, 50% de vos revenus sont ponctionnés avant que vous ne les touchiez, nous n’en avez pas conscience pour la plupart d’entre vous. 20% de votre reste à vivre est ponctionné par la TVA, vous n’en avez pas conscience.
Bien sûr, cela a pour immense qualité de vous ponctionner comme aucun pays ne le fait sans que vous vous rendiez compte. Par contre, le mauvais côté de cela, c’est que si vous ne payez pas d’impôt sur le revenu, si vous est dégrevé de la taxe d’habitation, vous n’avez pas conscience que ce que la collectivité vous redistribue vient de votre poche. Vous croyez, comme certains socialiste communistes ou gauchistes qu’il y a quelque part une fabrique à allocations ou une manne divine qui ne coûte rien à personne et arrose généreusement ceux qui réclament. Le paiement d’un impôt, même modeste au titre des revenus est un acte civique (« citoyen » dans la novlangye) et pédagogique. Ex nihilo nihil, rien ne vient du néant. L’argent qui vous est redistribué vient des impôts, en payer, c’est en prendre pleinement conscience.

Le Premier ministre a déclaré mercredi matin au micro de France Inter que la première tranche du barème de l’impôt sur le revenu pourrait être supprimée. La mesure sera précisée lors de la présentation du projet de loi de finances pour 2015 à la fin du mois, lequel sera examiné par le Parlement au cours de l’automne. La réduction d’impôt sur le revenu adoptée cette année pour les ménages modestes devrait donc être amplifiée en 2015.

Attention, cette mesure implique une augmentation de la pression fiscale pour tous les contribuables restant soumis à l’IRPP!

En effet, si la première tranche de l’impôt est supprimée, cela veut dire que tous les contribuables restant redevables de l’IRPP seront directement soumis au taux de la deuxième tranche, c’est à dire que tous ceux qui sont au dessus de 12 000€ de revenus imposables seront taxés à 14% au lieu de 5,5% actuellement à partir de 6000 €….. Heureusement que le premier ministre a déclaré que la pression fiscale était trop forte et qu’il fallait cesser de taxer les classes moyennes!!!

4 comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.