Pas grand chose à retenir de l’intervention présidentielle

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Quand tu n’as rien à dire, tais toi, tu évites ainsi de prendre le risque de dire des bêtises

(Vieil adage de tout professionnel de communication digne de ce nom…)

Le Président n’a pas dit à proprement parlé de « bêtise » dans son intervention télévisées d’hier, mais il n’y a pas grand chose à retenir de son intervention. Les retraites ne seront encore pas réformées cette fois et nous devrons nous contenter du n-ième sparadrap, l’objectif d’inversement de la courbe de chômage en fin d’année est toujours d’actualité et nous construirons plus de 300 000 nouveaux logements cette année (le chiffre promis était 500 000, c’est un premier pas vers la réalité, sauf que 300 000 eut été le chiffre si les funestes décisions de son ministre n’avait définitivement arrêté le secteur, et qu’aujourd’hui c’est à encore bien moins qu’il faut s’attendre..).
Voici une synthèse rapide et suffisante concernant l’intervention télévisée d’un Président dont visiblement les Français n’attendent plus grand chose, puisqu’il marque une des pires audiences de l’émission Capital, avec 2.8M de téléspectateurs (le service de communication de l’Elysée, toujours perspicace, en attendait 5M..).

Lisez aussi:  Loi de règlement 2016 adoptée en commission

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire