La liberté n’est pas à dix jours près….

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

hacking sur MVMA10 jours!

Il aura fallu 10 jours pour réparer les dégâts causés par la dernière attaque que notre site « MaVieMonArgent » a subi. Tout n’est pas encore parfait, mais, au moins, nous sommes opérationnels. Nous avons, pour cela, nettoyé tous les fichiers et la base de données. C’est 39 codes malveillants cachés que nous avons trouvé, la plupart ouvrant des portes dérobées. Par précaution, nous avons retiré et réinstallé une bonne partie du site.

A quoi un tel acharnement peut il être dû? Nous ne sommes pas les seuls à avoir subi de telles attaques et il est tout de même curieux de constater que le point commun entre ces différentes « victimes » de la barbarie informatique est une propension non dissimulée à la critique plus ou moins vive de l’idéologie totalitaire, tellement néfaste à la France qui prévaut aujourd’hui dans notre pays.

Pour notre part, cette attaque massive nous a frappée deux jours après que nous ayons diffusé en exclusivité le texte et les diapos de  David Einhorn  sur le risque de la dette française. Une information reprise par un site ami (Contrepoints, merci à eux) et qui n’est donc pas passée à la trappe. Ce sont plus de 12 000 personnes qui ont lu cet article, moins que ce à quoi nous aspirions mais suffisamment pour que circule l’information.

De telles pratiques vont elles nous inciter à « lever le pied »? Non. MaVieMonArgent existe de puis 2007 et non seulement nous ne lâcherons pas, mais nous vous informerons très bientôt d’une ou deux nouvelles initiatives. La liberté d’expression est un combat que, pour ma part, je mène depuis la fin des années 70, hier en défiant le pouvoir avec des radios pirates (puis « libres »), aujourd’hui avec des sites Internet. Les méthodes de brouillage ont changé, mais pas plus aujourd’hui qu’hier elles ne nous ferons taire.

Voilà, le « coup de gueule » est passé, place à l’info et au travail normal…

3 comments

  • Merci pour le temps que vous prenez à synthétiser les informations auxquelles vous avez accès. Merci de nous les diffuser et de tenter de redonner au libéralisme sa vraie saveur.
    Ce pays ne se réformera pas, il sombrera comme l’Argentine à sombré ; espérons juste que cela ne prenne pas trop longtemps….

  • Merci pour vos écrits.
    Avant ils pouvaient stopper les imprimeries, balancer dans les fossés les exemplaires qui ne devaient pas être lus, maintenant ils ne nous fermerons plus jamais notre gueule.
    Vive l’internet !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.