Fusion du RSA et de la Prime Pour l’Emploi

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

RSA et PPE fusionnentMatignon annonce la naissance le 1er janvier 2016 d’une prime d’activité qui remplacera la PPE et le RSA activité

Les modalités précises de cette prime restent à définir dans le cadre d’un « concertation » avec les parlementaires et les partenaires sociaux. Elle sera présentée par le Premier ministre lors du Conseil des ministres jeudi.

Les classes moyennes encore pigeonnées

Cette nouvelle prime sera versée chaque mois aux personnes gagnant moins qu’« environ » 1,2 fois le Smic et dont les revenus du ménage ne dépassent pas un certain montant. Un certain nombre de foyers dépassant ces revenus bénéficiaient de la PPE et ne seront donc plus éligibles au nouveau dispositif.
Sur le plan budgétaire, il semble, selon les premières estimations de Bercy, que le montant alloué à cette nouvelle prime sera voisin des sommes jusque-là allouées à la PPE et au RSA activité, c’est-à-dire un peu moins de 4 milliards d’euros par an.

Les moins de 25 ans pourront en bénéficier

Contrairement au RSA activité, réservé aux plus de 25 ans, la « prime d’activité » pourra partiellement bénéficier aux moins de 25 ans.
Une loi sera adoptée d’ici fin 2015 pour mettre en place la mesure, qui précisera le nombre de bénéficiaires et les montants détaillés des revenus pour en bénéficier, a-t-on précisé.

Renforcement du dispositif d’assistanat

Cette mesure vise à nouveau à mettre des sparadraps sur les plaies sociales ouvertes par la désastreuse politique économique menée par le gouvernement. Au lieu de favoriser le dynamisme économique, générateur d’emplois et de revenus, « on » préfère entériner la paupérisation en jouant les dames patronnesses. A quand les vraies réformes?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.