Chine: La femme la plus riche du pays est une ancienne ouvrière

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

 

usine en Chine

Une aventure comme le socialisme n’en permet pas…

Son histoire a des allures de conte de fée. Zhou Qunfei, 45 ans, ancienne ouvrière à la chaîne est aujourd’hui la femme la plus riche de Chine, selon un classement du magazine Forbes, publié ce mardi. Sa fortune est estimée aujourd’hui à plus de 8 milliards de dollars (environ 7,4 milliards d’euros). Née en 1970 dans un milieu modeste de la province du Hunan, elle devient, à 23 ans, employée d’une usine qui fabrique des écrans tactiles.

3.3 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2013

En 2003, l’ouvrière décide d’ouvrir sa propre société Lens Technology, qui fabrique elle aussi des écrans tactiles pour des téléphones mobiles, des ordinateurs et des appareils photo pour des grands noms tels qu’Apple ou Samsung. Selon le South China Morning Post de Hong Kong, les écrans de la petite entreprise sont utilisés par près de 21% des smartphones dans le monde.
Depuis l’entrée en Bourse de Lens Technology, la fortune de l’ancienne ouvrière connaît des sommets, les actions de la société ayant gagné près de 10% durant dix jours consécutifs. A 45 ans, Zhou Qunfei emploie plus de 80.000 employés et a réalisé, l’an passé, près de 3,3 milliards de dollars (un peu plus de 3 milliards d’euros) de chiffre d’affaires.

Source: www.20minutes.fr

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire