Les décrets concernant les contrats « euro croissance » et « vie génération » sont publiés

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

assurance-vieLes derniers gadgets du gouvernement en matière d’assurance vie sont connus:

Les deux décrets attendus par les sociétés d’assurance-vie pour commercialiser les contrats « euro-croissance » et les contrats « vie génération » ont été publiés ce week-end au Journal officiel.

Un contrat « euro-croissance » permet au souscripteur de bénéficier d’une garantie du capital versé, comme pour un fonds en euros, mais à un horizon d’au moins 8 ans et avec la perspective toutefois d’obtenir une meilleure rentabilité. Désormais, des fonds « euro croissance » peuvent coexister au sein d’un même contrat d’assurance-vie aux côtés de fonds en euros et de supports en unités de compte. Le décret publié samedi, qui modifie la partie réglementaire du code des assurances, a notamment pour objet de préciser le contenu de ces contrats ou fonds « euro croissance » et le terme de la garantie, qui peut être totale ou partielle.

Concernant les contrats « vie génération », qui doivent proposer des unités de compte dont l’actif est majoritairement investi notamment dans l’économie solidaire, le logement social et intermédiaire et l’innovation, le décret définit les actifs éligibles et les modalités d’appréciation et de contrôle des quotas d’investissement. Pour rappel, les contrats « vie génération » bénéficient d’un abattement supplémentaire de 20 % lors de l’imposition des capitaux en cas de décès.

Nous aurons bien sûr l’occasion de revenir dessus au fur et à mesure que les différentes compagnies sortiront leurs produits

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.