Le Duflot rame toujours

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

PTZ, Duflot, le ministère vient de mettre en ligne deux outils vous permettant d’évaluer ce à quoi vous avez (ou pas) droit…

Élargir le champ de compétence du mécanisme Duflot

Vous le savez certainement, depuis le 1er janvier, le dispositif d’aide à l’investissement locatif Duflot a remplacé le dispositif Scellier. Contrairement à son prédécesseur, le Duflot ne concerne que les zones A, A bis et B1 du territoire et, sous réserve d’un agrément, les communes situées en zone B2.

Un groupe de députés dénoncent le caractère trop restrictif du dispositif et estime qu’il ne pourra avoir pour conséquence qu’une baisse des ventes, un recul de l’emploi dans le secteur du logement et corrélativement une baisse de la production de logements dans le secteur locatif social. Selon eux, il « aura également pour conséquence une remise en cause du principe d’égalité des territoires et un encouragement à l’étalement urbain« . Ce groupe a donc déposé une proposition de loi qui vise à inclure la zone B2 dans le dispositif et à permettre à des communes de moins de 50 000 habitants, situées en zone C, d’en bénéficier de manière dérogatoire.

Deux outils à votre disposition pour simuler les aides:

En attendant que le débat ait lieu, le ministère du Logement a développé sur son site territoires.gouv.fr deux outils interactifs destinés aux particuliers investisseurs ou aux futurs propriétaires, censés les aider à concrétiser leur projet immobilier en calculant les aides dont ils peuvent bénéficier. Le premier est lié au dispositif d’aide à l’investissement locatif Duflot qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu correspondant à 18 % du prix d’achat du logement. Grâce au calculateur, les investisseurs pourront vérifier que la commune où ils souhaitent investir est concernée par le dispositif, calculer le montant du loyer qu’ils pourront fixer, connaître le plafond de revenus maximal de leurs futurs locataires et évaluer la réduction d’impôt à laquelle ils ont droit. La seconde calculette concerne le PTZ+ et prend en compte les derniers aménagements apportés au dispositif. Elle permet aux futurs acquéreurs de savoir s’ils peuvent bénéficier du prêt à taux zéro, et de connaître le montant et les conditions de remboursement.



250x250

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]

Investir dans un bien en bénéficiant du dispositif Duflot est il possible vous concernant?
Testons ensemble:

 

2 comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.