INFOGRAPHIE. Déficit public: la majorité des pays européens respectent les 3%!

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)


Il paraît que Hollande a envoyé ses sherpas à Bruxelles pour négocier une dérogation. Les vilains européens ont refusé! Pourtant, la majorité des pays européens arrive à contenir leur déficit dans les normes…

Après avoir multiplié les échanges avec Bruxelles, la France a finalement promis de tenir ses engagements vis-à-vis de ses partenaires européens. Le gouvernement français a confirmé qu’il voulait ramener le déficit public de la France à 3% du PIB dès 2015, au prix d’un plan d’économies de 50 milliards d’euros. Ce retour à 3% de déficit, seuil de tolérance en zone euro, n’est « pas une question de fétichisme ou de soumission, mais de souveraineté », a déclaré le ministre des Finances Michel Sapin, lors de la présentation mercredi 23 avril du programme de stabilité pour 2014-2017.

L’exécutif tricolore ne manque pas une occasion de souligner à quel point cet effort de redressement des finances publiques est sans précédent. Pour autant, la France est la traîne en Europe. La plupart de nos voisins ont réduit leur déficit beaucoup plus vite que nous. Ainsi, de 6,2% en 2010, le déficit de la zone euro a été ramené à 3% en 2013, selon Eurostat. Il est de 3,3% pour l’ensemble de l’Union européenne.

Seuls 10 Etats membres sur 28 ont un déficit supérieur à 3%, dont la France qui est passée de 7% de déficit en 2010 à 4,3% l’an dernier. A titre de comparaison, le Luxembourg a affiché un excédent public (+0,1%) et l’Allemagne est parvenue à l’équilibre, alors que les déficits publics les plus faibles ont été enregistrés en Estonie (-0,2%), au Danemark (-0,8%), en Lettonie (-1%) ainsi qu’en Suède (-1,1%). Les lanternes rouges sont la Slovénie (-14,7%), la Grèce (-12,7%), l’Irlande (-7,2%), l’Espagne (-7,1%).

 

Commentaire de Thibault Doidy de Kerguelen

 

Lisez aussi:  La santé des Français de plus en plus fliquée

Une excellente carte d’Europe que tous devraient regarder et étudier.

 

Le nombre de pays dont le déficit est supérieur aux fameux 3% des accords de Maastricht est minoritaire.

Il ne manque qu’une information, sur cette carte, c’est le rapport du déficit public sur les recettes publiques, autrement plus intéressant que celui du déficit public sur le PIB. Pour la France, je peux vous le donner: 32% en 2013!!! C’est à dire qu’un euro dépensé par les instances publiques françaises en 2013 a été emprunté!!!! Un sur trois!

Imaginez que cela soit le cas pour votre foyer, votre association ou votre entreprise…..

Lu sur: lexpansion.lexpress.fr

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.