Fin de la TSER… Il n’y aura pas de nouvelle taxe foncière!

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

xavier-bertrand-170Incroyable mais vrai! Même en Socialie, la raison peut l’emporter….

Nous évoquions récemment le projet d’une nouvelle taxe confiscatoire sur les biens immobiliers à payer par les particuliers et les sociétés au profit des régions. La fameuse TSER, Taxe Spéciale d’Equipement Régional.

Cette taxe a suscité de nombreuses réactions négatives chez les Français (mais qui s’en soucie?) et chez (quelques) élus. Notons d’ailleurs à ce sujet que la majorité des élus régionaux étaient favorables à la création de cette taxe confiscatoire, qu’ils soient de « gauche » ou de « droite ». Un seul s’est élevé ouvertement et fermement contre. Un seul. Il s’agit de Xavier Bertrand et nous vous présentons ci dessous la lettre qu’il a envoyée au président de l’Association des Régions de France dans laquelle, il faut le remarquer, il emploie les arguments qui « touchent ».

lettre-de-xavier-bertrand-tser

C’est très probablement grâce à la détermination d’un seul homme, Xavier Bertrand, que le pouvoir socialiste a décidé de revenir sur sa décision, malgré le soutien des notables régionaux et de leurs institutions. Grâce lui en soit rendue.

Bercy a néanmoins fait savoir qu’il manquerait 600M€ pour financer les régions en 2017. Mais dites moi, je croyais que la réforme, le regroupement des régions aurait pour effet la mise en commun de moyens et une économie??? Où est elle cette économie?

Il est grand temps que les régions se mettent à la saine gestion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.