Encore un excédant record pour l’Allemagne!

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

excédent record pour l'Allemagne en 2014L’Allemagne devrait engranger un excédent courant de 252,30 milliards d’euros en 2014, selon l’Ifo.

Nouveau record de l’excédent allemand

L’excédent courant allemand, c’est-à-dire le gain net entre les exportations et les importations, devrait atteindre un nouveau record en 2014 de 285 milliards de dollars (soit 252,30 milliards d’euros), selon un rapport de l’institut Ifo publié lundi 2 février. Cette hausse est en partie due à une forte croissance sur les marchés américains et anglais. Mais également à la chute des prix du pétrole vers la fin de l’année.

En 2013, l’économie allemande avait déjà enregistré un excédent de 198,9 milliards d’euros. Ce nouveau record dépasse encore une fois l’excédent chinois. Rappelons que la Chine est arrivée en deuxième position en 2014, avec un excédent de 150 milliards de dollars, suivie de l’Arabie saoudite, avec environ 100 milliards.

L’excédent allemand ne tient pas compte des recommandations européennes

Selon l’institut de recherche économique, l’excédent allemand représente 7,5% du produit intérieur brut (PIB), ce qui signifie qu’il dépasserait encore une fois le plafond des 6% recommandé par la Commission européenne. Pour expliquer cet excédent record, Steffen Henzel, économiste de l’institut de recherche économique allemand, a précisé à l’agence Reuters :

« Une des raisons de cet excédent de la balance courante est la forte croissance sur des marchés importants comme les États-Unis et le Royaume-Uni. À cela s’ajoute le fait que l’Allemagne a dû payer beaucoup moins pour ses importations de pétrole vers la fin de l’année en raison de la baisse des prix.« 

Autant de raisons qui sont tout aussi valables pour l’économie française, nous en attendons les résultats avec intérêt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.