Avertissement de l’AMF

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

L’AMF lance aujourd’hui une avertissement à l’encontre d’une société chinoise basée à Hong Kong. Il s’agit de la société Pacific Tycoon dont le siège social est situé à l’adresse suivante : Level 10, World Wide House, 19 Des Voeux Road Central, Hong Kong.

Bien qu’à notre connaissance, nul n’ait signalé quelque problème que ce soit, l’AMF rappelle que cette société propose, par voie publicitaire, notamment en Nouvelle-Calédonie, d’acquérir des conteneurs maritimes, et de les exploiter ensuite par voie de location. La société PACIFIC TYCOON propose deux baux locatifs, l’un promettant d’obtenir un rendement garanti de 12%, l’autre dit « agressif » offrant un « haut rendement ».

Au regard des éléments portés à la connaissance de l’AMF et l’IEOM, il apparaît que la société PACIFIC TYCOON propose des placements relevant du régime de l’intermédiation en biens divers. Or, l’AMF et l’IEOM signalent que la société PACIFIC TYCOON n’a pas été autorisée à proposer des placements de « biens divers ». Ainsi, les documents d’information et les contrats « type » qui sont remis aux investisseurs n’ont pas été contrôlés par l’AMF.

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.