Accroissement des réserves d’or dans les coffres du Trésor public camerounais

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

lingots-d-orEn augmentant ses réserves d’or, le Cameroun marche sur des œufs…..

Afin de ramener dans le circuit formel les 90% de l’or produite au Cameroun, mais qui sont malheureusement écoulés dans le circuit informel, selon les estimations officielles, le gouvernement a mis en place le Cadre d’appui à l’artisanat minier (CAPAM). Le rôle de cette structure consiste à encadrer les artisans miniers, à inciter les opérateurs à la mécanisation plus poussée de la mine artisanale, mais surtout à racheter l’or produite par les exploitants miniers artisanaux, afin de constituer des réserves d’or au Trésor public, dans le cadre d’un projet baptisé «Opération Gold».

Source: www.investiraucameroun.com

Commentaire de Thibault Doidy de Kerguelen:

Bonne initiative. Ne sera-t-elle pas dévoyée par des intérêts personnels comme nous le voyons trop souvent en Afrique?
Autre question: Si les pays africains se créent des réserves d’or, ne risquent ils pas d’être en mesure de créer des fonds d’investissements indépendants? Dès lors, ils ne seront plus dépendants de la grande finance internationale ni du dollar (projet qui a coûté sa tête à Mahommar Kadhafi et auquel était déjà associé le Cameroun). Dans ce cas, je crains fort que, comme par le plus grand des hasard, le Cameroun ne devienne rapidement une nouvelle terre de conflits……

See on Scoop.itOr infos

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.