Trou de la Sécu, Marisol Touraine « insincère »?

Analyses, Caroussel
The following two tabs change content below.
DEA d'histoire - ENA - Passé par la FFSA, le MEDEF, administrateur de l’ACOSS, de la CNAV, de l’UNEDIC, de Pole Emploi, de l’AGIRC, de l’ARRCO, président de l’APEC, mais aussi trésorier de l’OPCA de l’assurance, administrateur de B2V etc etc.... Auteur de "Jusqu’ici tout va bien"; "Au coeur du MEDEF"; "Faut-il quitter la France?"

marisol touraine a triché sur le trou de la SécuEn son temps, Marisol Touraine avait claironné qu’en 2017, le « trou de la Sécu» aurait disparu. La Commission des comptes de la sécurité sociale vient de dire le contraire: le déficit s’est accru par rapport aux prévisions.

À l’automne dernier, Marisol Touraine avait déclaré à propos du trou de la sécu: « Le régime général, qui affichait 17,4 milliards de déficit en 2011, sera à 400 millions de l’équilibre. Pour un budget de 500 milliards, c’est l’épaisseur du trait. »

Manifestement, l’épaisseur du trait est quand même suffisante pour sauter aux yeux de tout le monde, et c’est une mauvaise nouvelle pour le gouvernement. Celui-ci sera en effet acculé à trouver de nouvelles économies.

Le trou de la Sécu en 2016 plus important que prévu

C’est en examinant les comptes 2016 que l’inquiétude est venue. Les prévisions de la loi de financement de la sécurité sociale se révèlent aujourd’hui trop optimistes. Elles ont surévalué les recettes assises sur les revenus d’activité.

Du coup, les chiffres pour 2016 sont moins bons que prévu, et laissent craindre le pire pour 2017. Le déficit général est supérieur de 700 millions€ aux prévisions. Si l’on y ajoute le fameux Fonds de solidarité vieillesse (FSV) qui prend en charge les plus petites retraites, l’écart par rapport aux prévisions atteint 1,3 milliards€.

Lisez aussi:  Embargo sur la Russie prolongé d'un an

Autant d’argent à trouver en plus, en perspective, pour 2017. La constante hausse du chômage contribue en effet à dégrader les comptes de la sécurité sociale.

Il est bien probable que le gouvernement ne soit pas au bout de ses peines.

Source: Jusqu’ici, tout va bien…

Commentaire de Thibault Doidy de Kerguelen

L’insincérité comme mode de fonctionnement

Il était coutumier, depuis 1995 de « faire l’inventaire », le « bilan » de l’action du gouvernement précédent. Certains nommaient des commissions, d’autres demandaient des audits. Il n’est nul besoin de tout cela en ce qui concerne le gouvernement Hollande dont la totale incapacité à résoudre un seul problème pendant cinq ans, voire à systématiquement aggraver tous ceux qui se présentaient, a sauté aux yeux de tous les citoyens. Il faudra ajouter désormais à cette totale et générale incapacité l’usage de « l’insincérité » comme moyen de communication. Pas un seul budget sincère, pas un seul engagement tenu, pas un seul bilan véritable. La question de la mise en responsabilité devra bien un jour être posée. Le trou de la Sécu est un exemple aujourd’hui, mais il en est de même du budget de l’éducation, des armées, de la culture et que dire du budget du ministère de l’emploi et de la formation qui a dépensé en quelques mois 150% du prévisionnel annuel dans l’espoir de faire baisser artificiellement les statistique avant les élections????

Un chef d’entreprise qui présente des comptes non sincères est viré, condamné, mis en tôle et interdit de gérer… Et pourtant il ne s’agit que d’argent privé. Pourquoi les élus qui jouent avec l’argent public jouissent ils d’une parfaite impunité?

Lisez aussi:  Créations d'entreprises: + 1,6% en mai 2017

Avez vous lu ces articles?

One thought on “Trou de la Sécu, Marisol Touraine « insincère »?

  • … qui s’etonne encore du dégagisme?

    Avec des Marisol Touraine dans tous les tiroirs de la république… les français ont tranché.
    Ils ont voté pour une large majorité de députés paraissant n’avoir rien a voir avec cette classe politique. La dose qu’ils ont choisi est bien interressante ce qui prouve une bien bonne vision de la part de ceux qui sont supposés incompétents.

    … et ce n’est pas fini. Si la moralité et le bon sens de notre nouvelle assemblée se confirme, les sénatoriales seront inintéressantes aussi.

    attention, ceux qui voudraient penser qu’il ne sont pas concernés vont surement avoir quelques surprises. La France n’est pas les Etats Unis… Les français sont fiers et attachés a leur modèle social de solidarité et de répartition. Ils peuvent se faire abuser, momentanément, certes, mais lorsque la coupe sera pleine, nous ne seront pas loin de l’explosion, et le retour de bâton pourra être plus violent que prévu. Au moins 50 ans d’ajustements et d’equilibres sociaux ne se gomment pas par un simple discours ou une loi scélérate.

Laisser un commentaire