SCPI : des rendements toujours au-dessus de 4%

The following two tabs change content below.

Benoit LETY

Derniers articles parBenoit LETY (voir tous)

collecte en hausse SCPIBien que le rendement soit en baisse, la collecte sur les SCPI continue de battre des records… Analyse du phénomène

Le rendement baisse, doucement, mais la collecte n’en finit plus de battre des records ! Les SCPI ont drainé 3,8 milliards d’euros au premier semestre 2017, contre 2,44 milliards sur la même période en 2016.

« Le volume global de collecte pour l’ensemble de l’année 2017 devrait être compris entre 8,5 et 8,7 milliards d’euros, également en très forte progression par rapport à l’exercice précédent », avance l’Association française des sociétés de placement immobilier (Aspim) dans un communiqué diffusé vendredi. Si ces prévisions sont respectées, le record de collecte nette de 5,56 milliards d’euros, réalisé en 2016, sera pulvérisé.

Côté performances, le « taux de distribution annualisé de l’indice EDHEC IEIF », qui représente 90% de la capitalisation des sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) selon l’Aspim, s’élève à 4,36% au 30 juin 2017, contre 4,65% en 2016.

Un succès identique pour les OPCI

Alternative au fonctionnement plus souple que les SCPI, les organismes de placement collectif immobilier (OPCI) « grand public » battent eux aussi des records : la collecte nette atteint 2,7 milliards d’euros au premier semestre, contre 1,99 milliard sur la même période en 2016.

« Sur les 12 mois de l’exercice 2017, la collecte des OPCI grand public devrait dépasser 5,5 milliards d’euros, également en forte croissance par rapport à 2016 », prévoit l’Aspim.

Lisez aussi:  Auto-entrepreneurs : l'U2P se ringardise

Les 13 OPCI étudiés, qui rencontrent notamment un franc succès en tant que support en unités de compte de l’assurance-vie, affichent un « rendement courant annualisé » de 2,64%, contre 2,5% fin 2016. « Ces chiffres historiques sont à la fois un signe de la préoccupation des Français pour la préparation de leur retraite, raison d’être de ces fonds d’investissement immobilier, et de la confiance que les ménages manifestent dans ces véhicules régulés par l’AMF », commente dans le même communiqué Arnaud Dewachter, délégué général de l’Aspim.

Source: Actualité économique sur cbanque.com

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire