Résultats de Deutsche Bank pour le 3ième trimestre 2013

The following two tabs change content below.
Jean-Pierre Chevallier est économiste. Ancien professeur d’économie à l’université de Nice, il est spécialiste de politique monétaire et analyste financier indépendant. Il se définie lui-même comme "Business économiste monétariste béhavioriste Analyste financier indépendant, contrarian...

Derniers articles parJean Pierre Chevallier (voir tous)

Deutsche Bank vient de publier son bilan du 3° trimestre 2013, ce n’est plus la pire banque du monde, loin de là!

Ses dirigeants montrent, une fois de plus, que le plus gros problème de cette banque est, comme je le répète toujours, d’améliorer son leverage qui est tombé d’une année sur l’autre de 52,9 à 40,9surtout grâce à une diminution des dettes de… 400 milliards d’euros sur cette période ! … alors que le montant des véritables capitaux propres n’augmente que de 2 milliards d’euros sur cette période,

Document 1 :

Deutsche Bank 2012 Q3 2012 Q4 2013 Q1 2013 Q2 2013 Q3
1 Assets 2 185,65 2 022,28 2 032,69 1 909,88 1 787,97
2 Equity 56,815 54,001 56,078 57,735 56,461
3 Preferred st
4 Goodwill 16,287 14,219 14,342 14,223 14,095
5 Tangible eq 40,528 40,181 42,473 42,592 42,72
6 Liabilities 2 145,12 1 982,09 1 990,22 1 867,29 1 745,25
7 Leverage (µ) 52,9 49,3 46,9 43,8 40,9
8 Tier 1 (%) 1,9 2 2,1 2,3 2,4

Sommes en milliards d’euros.

 

Il faudrait augmenter les capitaux propres de 120 milliards d’euros pour que Deutsche Bank respecte les règles prudentielles de bonne gestion de ce bon vieux Greenspan et la BRI avec un leverage de 10.

Lisez aussi:  Grève des fonctionnaires: peu de perturbations

Document 2 :

En fait, la situation de cette banque est pire que ce qui apparait dans les comptes officiels car ils ne prennent pas en considération l’entité américaine de Taunus, ce qui n’empêche pas tous les journaleux et bonimenteurs de reprendre les déclarations de ses dirigeants qui annoncent triomphalement que tout va bien
La situation s’est améliorée au cours de ces derniers trimestres mais elle reste largement hors normes.
L’€ crise est aggravée par la situation catastrophique de ces big banks too big to fail qui ne respectent pas les règles prudentielles de bonne gestion.
Les euro-zonards sont inconscients des risques de tsunami bancaire.

Tout est simple.

Deutsche Bank a été la pire des banques dans le cadre de la liste des 28 banques présentant un risque systémique dans le monde (SIFIs pour Systemically Important Financial Institutions) mais elle est maintenant largement battue par nos péquenots du Crédit Agricole qui n’ont toujours rien compris aux problèmes bancaires…

Cliquer ici pour lire les derniers résultats trimestriels communiqués par Deutsche Bank.

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]



468x60

Avez vous lu ces articles?

One thought on “Résultats de Deutsche Bank pour le 3ième trimestre 2013

Laisser un commentaire